Euroligue (H) : L'ASVEL s'impose à Monaco à l'arraché

Euroligue (H) : L'ASVEL s'impose à Monaco à l'arraché©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 26 novembre 2021 à 22h18

Grâce à un panier à trois points de William Howard du milieu du terrain à deux secondes de la fin, l'ASVEL est allée s'imposer 84-85 à Monaco dans le choc 100% français de la 12eme journée de l'Euroligue et remonte à la huitième place.



Pour la première fois depuis que la nouvelle formule de l'Euroligue a été lancée, deux équipes françaises s'affrontaient en saison régulière ce vendredi, et le spectacle a été au rendez-vous, même s'il le match disputait en même temps que celui de l'équipe de France. L'ASVEL, décimée par les blessures et le covid, est allée s'imposer à Monaco, invincible sur son Rocher en Euroligue, sur le score de 84-85 lors de la 12eme journée. Et de quelle façon ! C'est en effet un panier extraordinaire de William Howard, marqué depuis la ligne médiane à deux secondes de la fin, qui a offert le victoire aux Villeurbannais ! Un tir incroyable de l'ancien joueur éphémère de NBA (deux matchs avec Houston en février 2020) qui va rester dans les annales de cette saison ! Avant cela, Monaco pensait sans doute avoir fait le plus dur en menant 84-82 grâce à un lancer-franc de Paris Lee (20pts, meilleur marqueur monégasque), juste avant le temps-mort demandé par l'ASVEL, qui a précédé le tir victorieux de Howard. Mais c'est finalement une troisième défaite de suite pour l'ASM.

Howard intenable

Cette victoire est une belle récompense pour l'ASVEL, qui a mené pendant une grande partie du match. Les hommes de TJ Parker, qui restaient sur trois défaites d'affilée, ont en effet parfaitement débuté la rencontre en menant de neuf points après quatre minutes et encore de huit à la mi-temps (40-48). Mais Monaco a réussi un excellent troisième quart, remporté 22-14, et est parvenu à égaliser à 59-59 à douze minutes de la fin. La Roca Team a mené jusqu'à 64-63 (32eme), avant d'encaisser deux tirs à trois points de Charles Kahudi et William Howard (66-71, 34eme). Les Monégasques ont réagi avec un 9-0 (75-71, 36eme), mais Howard, encore lui, qui terminera avec 23 points (5/5 à 3pts), 10 rebonds et 3 interceptions, a remis l'ASVEL devant (75-76, 37eme). L'ASVEL a finalement mené jusqu'à 81-82, puis Monaco a repris l'avantage à deux secondes de la fin. Avant de subir cet improbable coup du sort. Grâce à cette victoire, le club de Tony Parker grimpe à la huitième place, avant d'aller chez le Bayern (12eme) jeudi prochain. Monaco, onzième, se rendra à Fenerbahce (16eme).

Les marqueurs monégasques : Lee (20), Bacon (5), Thomas (7), Diallo (15), Motum (3), Motiejunas (2), Ouattara (2), Hall (12), James (18)

Les marqueurs villeurbannais : Okobo (11), Jones (10), Kahudi (15), Gist (13), Fall (4), Howard (23), Strazel (2), Antekounmpo (7)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.