F1 - GP de Monaco : Leclerc maître chez lui ?

F1 - GP de Monaco : Leclerc maître chez lui ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 21 mai 2021 à 13h19

Meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres à Monaco, Charles Leclerc ne s'enflamme pas, même si le Monégasque de Ferrari espère enfin briller dans ce Grand Prix à domicile.



Il ne s'enflamme pas. Meilleur temps des essais libres 2 jeudi sur "son" circuit de Monaco, Charles Leclerc, qui a devancé l'autre Ferrari de Carlos Sainz Jr, garde la tête froide, alors qu'il avait dû abréger la première séance en raison d'un souci de boîte de vitesses. "Je suis surpris d'avoir fini la journée si bien après un début si difficile ce matin. C'est important de faire autant de tours que possible, surtout ici à Monaco. En essais libres 2, je me suis senti à l'aise dans la voiture et nous avons encore un peu de marge de progression. Mais il ne faut pas se laisser trop emporter parce que je suis convaincu que nos rivaux en ont encore sous la pédale", a ainsi mis en garde le pilote de 23 ans, qui dispute sa quatrième saison en Formule 1.

Si le Monégasque ne s'emballe pas, c'est qu'il n'a pas connu une grande réussite sur ce circuit à domicile, depuis qu'il évolue dans la catégorie reine du sport automobile. En 2018, alors une volant d'une Sauber, il avait été victime d'un problème de freins dans les derniers tours, percutant Brendon Hartley et causant l'abandon des deux hommes. Passé chez la Scuderia l'année suivante, il n'allait pas non plus terminer la course, abandonnant au 20e tour. Parti seulement en 15e position en raison d'une mauvaise stratégie de son équipe lors des qualifications, il avait dû se montrer très agressif pour refaire son retard, et accroché Nico Hülkenberg avant d'être contraint de renoncer. Et comme l'édition 2020 a été annulée en raison de la crise sanitaire, Leclerc garde donc un souvenir amer du GP monégasque. C'est aussi sans doute pour ça qu'il ne s'enflamme pas. Même s'il espère pouvoir réussir à décrocher son premier podium de la saison, après avoir terminé deux fois à la quatrième place, à Imola puis à Barcelone.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.