Orange monte au filet

Caroline Wozniacki s'est imposée à Séoul.

Rendez-vous de la rédaction, Orange monte au filet vous propose de revenir sur les principaux faits marquants de la semaine écoulée sur la planète tennis. Wozniacki a renoué avec la victoire à Séoul, Klizan a confirmé son potentiel à Saint-Pétersbourg, tandis que Tsonga et Monfils ont animé le tournoi de Metz.

LE COUP GAGNANT DE LA SEMAINE: Caroline Wozniacki
Caroline Wozniacki retrouve le sourire. Battue dès le premier tour à l’US Open et sortie du top 10 pour la première fois depuis près de quatre ans, la Danoise a bien rebondi en remportant le tournoi de Séoul après une démonstration en finale contre Kaia Kanepi (6-1, 6-0). L’ancienne n°1 mondiale en a profité pour ouvrir son palmarès en 2012, alors qu’elle restait sur deux saisons à six titres chacune. "Je ne pense pas vraiment au classement, je suis juste heureuse d’avoir gagné le tournoi, a-t-elle indiqué sur le site de la WTA. Je veux en profiter et rester positive. Je veux aussi bien me préparer pour la prochaine saison et ce résultat va m’aider à voir plus loin pour retrouver un bon niveau de jeu." Ce premier trophée de la saison la replace également dans la course au Masters.

LA DOUBLE-FAUTE DE LA SEMAINE: Le tennis russe
Pour la première fois depuis vingt ans, la Russie est reléguée dans le groupe mondial 2 en Coupe Davis après sa défaite en barrage face au Brésil il y a une semaine. Un résultat qui illustre les difficultés actuelles du tennis russe, privé de locomotive depuis la retraite de Marat Safin et la perte de vitesse de Nikolay Davydenko. Si Mikhail Youzhny surnage dans le top 30 et reste le dernier représentant de son pays à avoir soulevé un trophée (Zagreb début février), les signes d’un renouveau tardent à affleurer et Andrey Kuznetsov, 21 ans, a du mal à assumer son statut d’espoir national. L’avenir du tennis russe est peut-être entre les mains d’un certain Andrey Rublev, 14 ans, qui s’entraîne à Nice sous la houlette de Jean-René Lisnard, récemment reconverti entraîneur. Le potentiel de ce gamin est très élevé paraît-il…

LE JOUEUR DE LA SEMAINE: Martin Klizan
Depuis le début de la saison, Martin Klizan est le premier joueur à décrocher un premier titre sur le circuit ATP. A 23 ans, le Slovaque s’est imposé à Saint-Pétersbourg en survolant la finale contre Fabio Fognini (6-2, 6-3). "L’année dernière, j’avais dit que je voulais finir la saison 2012 dans le top 100, c’est déjà fait. Puis je suis entré dans le top 50, le top 40, et peut-être que je serai dans le top 30 à la fin de l’année (il sera aux alentours de la 33e place au classement ATP lundi, ndlr). J’espère que je vais garder ma bonne condition et mon énergie pour continuer à jouer dans les prochaines semaines", a-t-il déclaré sur le site de l’ATP. Révélation de la saison, Klizan dispose d’un bon bagage technique pour s’installer durablement en haut de la hiérarchie mondiale. A lui de confirmer.

LES FRANÇAIS DE LA SEMAINE: Tsonga et Monfils
La semaine a été marquée par le retour à la compétition de Gaël Monfils. Absent depuis quatre mois pour soigner une blessure au genou, le Parisien a étonné en se hissant jusqu’en demi-finales à Metz, battu par Andreas Seppi. Jo-Wilfried Tsonga, lui, s’est imposé en Moselle pour converser son titre en étrillant l’Italien en finale (6-1, 6-2). Chez les dames, semaine de vache maigre puisqu’aucune représentante tricolore n’a atteint le dernier carré sur le circuit WTA. Mathilde Johansson et Alizé Cornet se sont hissées jusqu’en quarts à Guangzhou. A noter toutefois la première victoire en 2012 sur le grand circuit pour Caroline Garcia, qui a passé le premier tour à Séoul.

BRUITS DE COULOIRS: Federer sur les rotules
Revoir Rafael Nadal sur le circuit ATP en 2012 paraît peu probable. Et il se pourrait bien que Roger Federer limite ses apparitions jusqu’à la fin de la saison. Le n°1 mondial a en effet évoqué une vraie lassitude dans la presse suisse. "J'ai un grand besoin de vacances. Je suis blessé, fatigué, épuisé alors j'ai besoin de couper pour décider où je vais. Je dois me reposer puis réfléchir à la suite de ma saison. Je vais me décider ces prochains jours, a-t-il déclaré, alors qu’il doit défendre ses titres à Bâle, à Paris-Bercy et au Masters. Je dois avant tout penser au long terme, aux prochains 6 à 12 mois. J'aimerais évidemment terminer 2012 comme n°1. Mais je ne sais pas si cela sera ma grande priorité." Un boulevard alors pour Novak Djokovic ?

Pariez sur le Tennis avec PMU.fr, jusqu’à 170 euros offerts !