• Lucie Décosse a assumé son statut de favori. (Reuters)

    Décosse: "Fière de moi"

    Lucie Décosse a connu ce mercredi à Londres la consécration de sa carrière en devenant championne olympique chez les -70 kg. La Française, forcémen...

  • Audrey Tcheumeo a récolté le bronze. (Reuters)

    "Tchoum", c'était pas son souhait

    Dépitée d'avoir trébuché en demi-finales, face à la Britannique Gemma Gibbons, Audrey Tcheumeo est parvenue à sauver l'honneur en dominant la petit...

  • Gevrise Emane a beaucoup douté mais elle termine avec la médaille de bronze. (Reuters)

    Emane, le calvaire de la médaille

    Favorite de la compétition, Gévrise Emane (-63 kg) a vécu une journée très contrastée finalement conclue par une médaille de bronze inespérée au re...

  • Lucie Décosse, nouvelle reine d'Angleterre. (Reuters)

    Décosse, le rêve d'une vie

    Il ne lui manquait que le titre olympique pour faire partie des plus grandes judokates de l'histoire. Triple championne du monde, Lucie Décosse (-7...

  • Grosse déception pour Alain Schmitt. (Reuters)

    Schmitt fait pschitt

    Alain Schmitt a débarqué à Londres fort d’une préparation parfaite. Physiquement au top, il espérait tout casser aux JO. Après un premier combat très compliqué contre Elmont, champion du monde 2005, remporté à la décision, il s’est fait surprendre par l’Argentin Lucenti qu’il...

  • Ugo Legrand lève les bras, il termine en bronze. (Reuters)

    Pavia-Legrand, génération bronzée

    Au lendemain du podium de Priscilla Gneto (-52 kg), le judo a apporté deux médailles supplémentaires dans l'escarcelle tricolore avec le bronze récolté par Automne Pavia (-57 kg) et Ugo Legrand (-73 kg), lundi à Londres. Deux judokas issus de la génération 1989 qui ont su se r...

  • Priscilla Gneto a offert la première médaille aux Bleus en judo. (Reuters)

    Gneto, le bronze du bonheur

    Une première médaille est tombée ce dimanche dans l’escarcelle du judo français. Et c’est la jeune Priscilla Gneto, bientôt 21 ans, qui a décroché le bronze chez les moins de 52 kg grâce à un dernier succès sur ippon face à la Belge Ilse Heylen. Une médaille qui pourrait lance...

  • Teddy Riner vise l'or olympique. (Reuters)

    Riner: "La gagne, la gagne, la gagne"

    Quatre ans après avoir glané le bronze à Pékin, Teddy Riner n'entend pas repartir de Londres sans sa breloque en or. Quintuple champion du monde, le mastodonte tricolore endosse logiquement le kimono de grand favori au sacre olympique dans sa catégorie. Entretien.