Van Persie, Red Devil Inside

Robin Van Persie et Wayne Rooney, bientôt associés. (Reuters)

Robin Van Persie et Wayne Rooney, bientôt associés. (Reuters)

Robin Van Persie et Arsenal, c'est terminé. Le club londonien a annoncé avoir trouvé un accord avec Manchester United pour le transfert de l'attaquant néerlandais. Un nouveau coup dur pour les Gunners, qui voient leur meilleur joueur aller renforcer un concurrent direct.

La pilule va être dure à avaler pour les habitués de l'Emirates Stadium. Robin van Persie, l'homme qui a tenu à bout de bras Arsenal depuis le départ de Cesc Fabregas vers Barcelone, va quitter Londres. Et pas pour aller n'importe où, puisque l'attaquant néerlandais s'engagera jeudi avec Manchester United, l'un des clubs rivaux des Gunners depuis le début de l'ère Wenger.

C'est Arsenal qui l'a annoncé mercredi soir, par le biais d'un communiqué sur son site officiel. "Nous confirmons qu'un accord a été trouvé avec Manchester United pour le transfert de Robin van Persie. Le joueur voyagera vers Manchester jeudi, afin de régler quelques détails et de passer la visite médicale".

Giroud aura davantage de temps de jeu

Le départ de l'ancien joueur du Feyenoord Rotterdam, passé du statut de remplaçant prometteur à celui de capitaine chez les Gunners, n'est pas une surprise. Voilà plusieurs semaines, l'attaquant de 28 ans avait annoncé qu'il ne prolongerait pas son contrat actuel, qui expirera en juin 2013. Contrit et résigné, Arsène Wenger avait préparé en amont la succession de "RVP" en recrutant Lukas Podolski, l'avant-centre allemand de Cologne, et Olivier Giroud, le meilleur buteur de Ligue 1 la saison passée. L'international français devrait d'ailleurs être l'un des grands bénéficiaires du départ de celui qui avait été élu meilleur joueur de Premier League par ses pairs en 2011-2012, au terme d'un exercice époustouflant (30 buts en 38 matches).

Sauf rebondissement, Van Persie s'engagera donc jeudi avec la formation entraînée par Alex Ferguson, pour un montant que l'on ignore encore à l'heure actuelle. A Old Trafford, le Néerlandais formera un duo d'attaque des plus effrayants avec Wayne Rooney, qui s'était déjà déclaré enthousiaste à l'idée d'être associé à son homologue londonien. "C'est un joueur que j'admire, il est fantastique avec Arsenal depuis plusieurs années. S'il vient, ce sera une addition de grande qualité. J'aime penser que nous formerions un bon duo, mais ça il faut le demander au manager", avait expliqué l'Anglais sur Sky Sports. L'arrivée du Batave rend plus crédible le désir des Red Devils de concurrencer leurs voisins de City dans la quête du titre national. A Arsenal, où le retour de l'ex-idole de l'Emirates ne devrait pas se faire sans heurts le 27 avril prochain, on a clairement choisi de tourner une nouvelle page... Pas de gaieté de coeur.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Reds dingues de lui Une Coupe, et champagne ! Sacré Paul Elles sont arrivées Contrefaçons
à lire aussi