Encore un peu de patience...

 gourcuff-pj

Reuters