"L'inquiétude Griezmann" : la une de L'Equipe qui a fait c... le joueur

"L'inquiétude Griezmann" : la une de L'Equipe qui a fait c... le joueur©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 04 octobre 2016 à 20h00

Cela fait bientôt trois mois que le championnat d'Europe de football s'est conclu par la défaite de l'équipe de France, en finale, face au Portugal. Un tournoi lors duquel l'attaquant tricolore Antoine Griezmann s'est particulièrement mis en évidence, terminant meilleur buteur de la compétition.

Un premier match laborieux en ouverture de l'Euro, face à la Roumanie, avait pourtant laissé place au doute au sein d'une partie de la presse française. L'Equipe, en particulier, avait fait sa une, trois jours plus tard, en titrant simplement "L'inquiétude Griezmann". Aujourd'hui, dans un entretien accordé justement au quotidien sportif, il revient sur cet épisode, sans mâcher ses mots : "ça m'a fait chier. Parce que ce n'était pas juste. C'était juste après la Roumanie, il n'y avait eu qu'un match. Alors oui, ça m'avait fait chier".



Il rappelle également que le rôle de la presse française, selon lui, est d'aider les Bleus, de leur donner confiance. Auteur d'un début de saison brillant avec son club de l'Atlético Madrid, Antoine Griezmann regarde maintenant devant, pourquoi pas vers un Ballon d'Or dont il est l'un des principaux prétendants. Un trophée pour lequel L'Equipe a déjà choisi son camp, faisant la une de son édition du 20 septembre avec un message sans ambivalence : "Votez Griezmann".
 
15 commentaires - "L'inquiétude Griezmann" : la une de L'Equipe qui a fait c... le joueur
  • Discours étonnant du joueur : le rôle d'un journal n'est pas d'aider ou de donner confiance au joueur. On parle de journalistes, ils doivent relater les faits et éventuellement donner leur opinion. Un journal peut être supporter mais ce n'est pas sa mission première.

  • IL serait temps que ce journal fasse le trie avec ces journaleux de merde et revienne a ces fondamentaux elle est garant de tous nos Sportifs qui défendent les valeurs de notre pays et de son drapeau je me rappelle encore de ces articles sur aimé Jacquet en 1998 et le résultat final champion du monde

    Ils avaient raison sur Jacquet. L’équipe de France était pathétique avant la coupe du monde. Le tournoi s'est bien déroulé, tant mieux pour l'équipe, tant mieux pour le pays. Les commentaires rétrospectifs n'ont pas de valeur.

    Che89, je sais que tu es très content de poster partout et de défendre les journaliste, mais il ne faudrait pas non plus tomber dans l'excès. Je suis d'accord avec toi sur le principe du journalisme, par contre un mea culpa après la coupe du monde n'aurait pas fait de mal non plus, ça s'appelle de l'honnêteté. Ensuite, quand on lit un article de l'équipe, il y 90 % de on dit, 9 % d'analyse sur la couleur des chaussures et 1 % d'infos. mais se ne sont pas les seuls. et l'article en question n'était pas très intéressant au demeurant. Toujours à la recherche du buzz quitte a dire tout et son contraire en deux jours.

    Pour Jacquet ils avaient attaqué la personne ce qui ne va pas du tout

  • Bon joueur mais c'est tout ! Rien à voir avec les autres candidats au ballon d'or ! Surcoté par les médias comme tant d'autres !!!

  • l’équipe une bande de cons et connes sectaires et chauvins.. et surtout très fatigués

    Rappelez vous la merde que ces journaleux à 2 balles avaient fait avec le sélectionneur de l'Equipe de France en 1998 qui avait pourtant emmené son équipe au titre de CHAMPIONS DU MONDE.................Merci encore à Aimé Jacquet pour ce titre mais surtout pour leur avoir fermer la porte !!!!!!!!!

    C'est un problème d'intelligence de s'exprimer que par des insultes. Il faut élever le débat ! Quand à l'Equipe, ils ont raison.

  • C'est très bien qu'il rappelle à l'ordre la presse. Comme il a raison.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]