Latvala, une dernière pour la route ? 

Jari-Matti Latvala ne sera plus chez Ford la saison prochaine. (Reuters)

Jari-Matti Latvala ne sera plus chez Ford la saison prochaine. (Reuters)

Mercredi, Volkswagen a annoncé que Jari-Matti Latvala, 27 ans, piloterait sa nouvelle Polo lors de la saison 2013 du World Rally Championship. En attendant la suite, le Finlandais, futur coéquipier du Français Sébastien Ogier au sein de la marque allemande, et Ford, qui se retirera du WRC à la fin de l’année, ont un travail à finir. Et une nouvelle victoire à décrocher ce week-end en Sardaigne ?

C’est officiel ! Jari-Matti Latvala pilotera une Volkswagen Polo R WRC la saison prochaine. Moins d’une semaine après l’annonce du retrait de Ford (dont les Fiesta seront toujours présentes via la structure M-Sport), ce transfert était l’une des annonces les plus attendues dans le paddock du WRC. Depuis plusieurs mois, l’identité du coéquipier de Sébastien Ogier chez VW était l’une des clés du jeu de chaises musicales de l’intersaison. Ce n’est que le début puisque Citroën n’a pas annoncé le nom du remplaçant de Sébastien Loeb aux côtés de Mikko Hirvonen.

Ce ne sera donc pas Latvala qui a opté pour le défi plus que séduisant sur le papier de Volkswagen. Le Finlandais n’a pas fait mystère de ses envies. "La détermination de l’équipe Volkswagen m’a convaincu de relever le défi. Les moments passés avec Ford ont été très précieux pour moi et j’aimerais remercier toutes les personnes qui m’ont soutenu durant toutes ces années. Je vois ce changement comme un nouveau départ. J’ai pris cette décision pour franchir une étape et atteindre un grand objectif: le titre de champion du monde avec VW."

Résister à Ostberg pour arriver en confiance chez VW

La firme allemande arrive avec de gros moyens et s’est offert un an de développement avec Ogier. L’arrivée de Latvala confirme ses ambitions. "C'est l'un des pilotes WRC les plus distingués dans le domaine. Il dispose d'une expérience, d'une agressivité et d'une vitesse exceptionnelles. J'ai connu Jari-Matti depuis ses débuts en rallye et regardé son développement de très près. C'est un vrai renfort pour notre équipe, a ainsi déclaré le directeur de Volkswagen Motorsport Jost Capito. Le fait qu'un autre pilote de haut vol croit en notre réussite et rejoigne notre équipe donne à chaque membre de notre équipe un élan de motivation supplémentaire. Avec Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala, nous avons une excellente paire de pilote pour le lancement de la Polo R WRC au sein du championnat du monde 2013".

En attendant les premiers pas de l’alliage Latvala-VW au rallye de Monte-Carlo en janvier prochain, le vainqueur du rallye de Suède en 2008 retrouvera bien le volant de sa Ford Fiesta dès ce jeudi pour le rallye de Sardaigne, avant-dernière manche du championnat du monde. Sans enjeu puisque les titres sont déjà attribués, cette manche sur terre pourrait permettre à certains de se mettre en évidence. Très performant en France où il fut le seul à inquiéter Loeb, Latvala devrait cette fois être dans le costume de la proie. Troisième du championnat, il ne dispose que de six points d’avance sur Mads Ostberg en quête également d’un volant pour 2013. Petter Solberg ou Thierry Neuville, dans le même cas que le Norvégien, seront aussi à suivre.