Halep, Svitolina et Bertens au rendez-vous, pas Azarenka

Halep, Svitolina et Bertens au rendez-vous, pas Azarenka©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 30 septembre 2020 à 18h37

Sortie du match le temps de la deuxième manche, Elina Svitolina a su reprendre ses esprits pour éliminer Renata Zarazua alors que Victoria Azarenka a échoué face à Anna Karolina Schmiedlova. Malgré des crampes, Kiki Bertens a eu le dernier mot face à Sara Errani. Simona Halep a battu sa compatriote Irina Begu en deux sets.



Elina Svitolina verra le troisième tour de Roland-Garros mais l'Ukrainienne s'est fait une belle frayeur. Parfaitement lancée sous le toit du Court Philippe-Chatrier face à la Mexicaine Renata Zarazua, la tête de série numéro 3 des Internationaux de France a rapidement mené quatre jeux à rien mais la 178eme mondiale n'avait pas dit son dernier mot, effaçant un de ses deux breaks de retard avant de finalement céder le set sur sa propre mise en jeu. C'est alors qu'Elina Svitolina est totalement sortie du match. Perdant le fil de la rencontre et dans l'incapacité de mettre en difficulté son adversaire, l'Ukrainienne a ouvert un boulevard à une Renata Zarazua qui n'en demandait pas tant. Le résultat a été un deuxième set à sens unique et bouclé en 29 petites minutes par la Mexicaine. Dos au mur comme rarement, la numéro 5 mondiale s'est immédiatement réveillée avec, après deux balles de break sauvée d'entrée, la prise de la première mise en jeu de la 178eme mondiale, qui a répondu dans la foulée. Revenue à deux jeux partout, Renata Zarazua a fini par craquer, concédant les quatre derniers jeux et le match (6-3, 0-6, 6-2 en 1h36'). Elina Svitolina retrouvera au troisième tour la tête de série numéro 27, Ekaterina Alexandrova, tombeuse en deux manches de l'Australienne Astra Sharma (6-3, 6-3 en 1h03'). Une autre affiche du troisième tour opposera Tsvetana Pironkova, qui a profité du forfait de Serena Williams, à Barbora Krejcikova, qui a battu en trois manches sa compatriote et tête de série numéro 32 Barbora Strycova (6-4, 3-6, 6-3 en 2h43').

Azarenka quitte déjà le tournoi

Finaliste du dernier US Open, Victoria Azarenka a vu son élan être coupé net au deuxième tour de Roland-Garros. La Biélorusse, tête de série numéro 10, s'est inclinée sèchement face à la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova en deux manches. La 161eme mondiale a immédiatement posé le décor du match avec un break d'entrée puis une farouche résistance face au forcing de la 14eme mondiale, sauvant deux balles de débreak. Anna Karolina Schmiedlova, après avoir manqué le coche dans le cinquième jeu, a confirmé son ascendant dans le septième avec un double break puis le gain du premier set. Le jeu s'est équilibré au début de la deuxième manche, les deux joueuses faisant jeu égal mais, dans le quatrième jeu, Victoria Azarenka a manqué deux balles de break, qui ont été le tournant du match. Car, à partir de là, la Slovaque a pris le contrôle du match, alignant cinq jeux de suite pour, après une dernière frayeur et une balle de débreak écartée, conclure la rencontre à sa première opportunité (6-2, 6-2 en 1h39'). Anna Karolina Schmiedlova retrouvera la qualifiée argentine Nadia Podoroska, tombeuse de la tête de série numéro 23 Yulia Putintseva (6-3, 1-6, 6-2 en 2h04') au troisième tour. Amanda Anisimova, tête de série numéro 25, a aisément écarté sa compatriote Bernarda Pera (6-2, 6-0 en 58 minutes).

Bertens se sort d'un match assez particulier

Si Kiki Bertens verra bien le troisième tour des Internationaux de France, c'est au bout d'un match qui restera dans les mémoires... et pas forcément pour la qualité du jeu produite par la Néerlandaise et Sara Errani, avec pas moins de 24 breaks. Une rencontre que l'Italienne a démarré tambour battant, remportant les trois premiers jeux avant de servir pour le gain de la manche à cinq jeux à deux. C'est alors que la tête de série numéro 5 du tournoi est revenu dans le match. L'inconstance des deux joueuses au service les a amenées dans un jeu décisif qui a tourné en faveur de Kiki Bertens. L'entame de match a été du même tonneau avec quatre breaks consécutifs avant que Sara Errani, malgré de très grandes difficultés au service, ne parvienne à recoller à une manche partout. Le début de la dernière manche a retrouvé un semblant de normalité avec les deux joueuses qui ont tenu leur service... mais c'est reparti de plus belle avec dix jeux de suite où ni Kiki Bertens, ni Sara Errani n'est parvenue à garder sa mise en jeu, malgré une balle de match pour la 8eme mondiale. Malgré des crampes, notamment à la cuisse gauche la Néerlandaise a eu le dernier mot (7-6, 3-6, 9-7 en 3h11') avant de quitter le court sur un fauteuil roulant, ses crampes l'empêchant de marcher. Dans le même huitième de tableau, Maria Sakkari poursuit sa route, avec une victoire 7-6, 6-2 contre la qualifiée russe Kamilla Rakhimova dans un match globalement bien maîtrisé, même si la Grecque a eu besoin de six balles de match pour conclure.

Mertens et Halep tracent leur route

Tête de série n°16, la Belge Elise Mertens a tenu son rang au deuxième tour de Roland-Garros, en éliminant la 106eme mondiale, Kaia Kanepi. Elle s'est imposée 6-4, 7-5 en 1h43, même si elle n'a pas forcément toujours maîtrisé les débats. Mertens a mené 4-1 dans la première manche, avant de voir l'Estonienne débreaker, puis perdre à nouveau son service au pire moment, à 5-4. Dans le deuxième, c'est Kanepi qui a réussi à breaker deux fois, mais Mertens a débreaké à chaque fois dans la foulée (2-2 puis 4-4), avant de réussir une fois de plus le break au meilleur des moments, à 6-5, et donc gagner le match. Elle affrontera Caroline Garcia, qui a remporté leurs deux confrontations. La tête de série n°1, Simona Halep, s'est elle aussi qualifiée pour le troisième tour en remportant le match 100% roumain contre Irina Begu (72eme mondiale), qu'elle bat ainsi pour la sixième fois en six matchs. Elle s'est imposée 6-3, 6-4 en 1h23, avec un scénario identique dans chaque set : un break en faveur de Halep, un débreak de Begu, et un nouveau break de la n°2 mondiale pour s'imposer.

ROLAND-GARROS (Paris, France, Grand Chelem, terre battue, 42 661 000€)
Tenante du titre : Ashleigh Barty (AUS)

2eme tour
Halep (ROU, n°1) bat Begu (ROU) : 6-3, 6-4
Anisimova (USA, n°25) bat Pera (USA) : 6-2, 6-0
Bouchard (CAN, WC) bat Gavrilova (AUS) : 5-6, 6-4, 6-3
Swiatek (POL) bat Hsieh (TPE) : 6-1, 6-4

Trevisan (ITA, Q) bat Gauff (USA) : 4-6, 6-2, 7-5
Sakkari (GRE, n°20)
bat Rakhimova (RUS, Q) : 7-6 (0), 6-2
Siniakova (RTC) bat Pavlyuchenkova (RUS) : 6-3, 6-4
Bertens (PBS, n°5) bat Errani (ITA, Q) : 7-6 (5), 3-6, 9-7

Svitolina (UKR, n°3) bat Zarazua (MEX, Q) : 6-3, 0-6, 6-2
Alexandrova (RUS, n°27) bat Sharma (AUS, LL) : 6-3, 6-3
Garcia (FRA) bat Sasnovich (BIE) : 7-6 (5), 6-2
Mertens (BEL, n°16)
bat Kanepi (EST) : 6-4, 7-5

Schmiedlova (SLQ) bat Azarenka (BIE, n°16) : 6-2, 6-2
Podoroska (ARG, Q) bat Putintseva (KAZ, n°23) : 6-3, 1-6, 6-2
Krejcikova (RTC) bat Strycova (RTC, n°32) : 6-4, 3-6, 6-3
Pironkova (BUL, WC) bat S.Williams (USA, n°6) par forfait

Sabalenka (BIE, n°8) - Kasatkina (RUS)
Hibino (JAP) - Jabeur (TUN, n°30)
Tauson (DAN, Q) - Collins (USA)
Kr.Pliskova (RTC) - Muguruza (ESP, n°11)

Rybakina (KAZ, n°14) - Ferro (FRA)
Tig (ROU) - McHale (USA)
Bara (ROU, Q) - Van Uytvanck (BEL)
Bogdan (ROU) - Kenin (USA, n°4)

Kvitova (RTC, n°7) - Paolini (ITA)
Hercog (SLO) - Fernandez (CAN)
Juvan (SLO) - Burel (FRA, WC)
Cornet (FRA) - Zhang (CHN)

Martic (CRO, n°13) - Kudermetova (RUS)
Siegemund (ALL) - Goerges (ALL)
Stephens (USA, n°29) - Badosa (ESP)
Ostapenko (LET) - Ka.Pliskova (RTC, n°2)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.