Billie Jean Cup : Garcia, Cornet, Ferro et Burel sélectionnées

Billie Jean Cup : Garcia, Cornet, Ferro et Burel sélectionnées©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 04 octobre 2021 à 16h08

Sans grande surprise, le capitaine de l'équipe de France Julien Benneteau a retenu Caroline Garcia, Alizé Cornet, Clara Burel et Fiona Ferro pour la phase finale de la Billie Jean King Cup du 1er au 6 novembre à Prague.


Deux ans après son triomphe inattendu en finale de la Fed Cup en Australie, l'équipe de France féminine de tennis va enfin avoir l'occasion de défendre son titre, du 1er au 6 novembre à Prague, lors de la phase de finale de cette compétition qui a changé de formule (c'est désormais la même que la Coupe Davis) et de nom (elle est devenue Billie Jean King Cup), et qui avait été annulée l'an passé en raison de la pandémie de coronavirus. Pour cette phase de poules qui verra la France affronter le Canada le 1er novembre et la Russie le 2, le capitaine Julien Benneteau a choisi les quatre meilleures Françaises disponibles, à savoir Caroline Garcia (28 ans, 59eme mondiale), Alizé Cornet (31 ans, 64eme), Clara Burel (20 ans, 80eme) et Fiona Ferro (24 ans, 83eme).

Mladenovic absente, une perte pour les Bleues

Kristina Mladenovic, la troisième meilleure joueuse tricolore (67eme mondiale) a quant à elle annoncé il y a quelques jours qu'elle mettait un terme à sa saison. Un coup dur pour les Bleues, car "Kiki" avait été la joueuse majeure de la victoire lors de la Fed Cup 2019 même si elle avait, comme cette année, souffert le reste de la saison sur le circuit WTA. Ses qualités en double (elle est n°5 mondiale), même si elle a moins joué en 2021, auraient également fait du bien aux Bleues. "On a hâte de se retrouver, avec les joueuses, le staff, a commenté Julien Benneteau sur le site de la FFT. Cela fait deux ans que l'on n'a pas réussi à se réunir tous ensemble. Là, effectivement, c'est le premier pas vers cette phase finale de la Billie Jean King Cup et maintenant, on a vraiment envie de se retrouver à la fin du mois d'octobre pour se préparer à défendre notre titre."

Sur le papier, les Françaises n'ont aucune chance

Si les capitaines des autres équipes sélectionnent également leurs meilleures joueuses disponibles, l'équipe de France ne semble, sur le papier, n'avoir aucune chance de pouvoir conserver son trophée. Le Canada pourrait en effet se présenter avec Bianca Andreescu (21eme mondiale), Leylah Fernandez (28eme) et la n°7 mondiale en double Gabriela Dabrowski, et la Russie avec Anastasia Pavlyuchenkova (13eme) et Daria Kasatkina (30eme) et la n°21 mondiale en double Veronika Kudermetova. Autant dire que finir premier du groupe pour décrocher le billet pour les demi-finales ressemble à une mission impossible. Mais c'était déjà un peu le cas en novembre 2019 pour la finale en Australie face à Ashleigh Barty et sa bande...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.