ATP - Genève : Andujar met déjà fin au parcours de Federer

ATP - Genève : Andujar met déjà fin au parcours de Federer©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 18 mai 2021 à 18h20

Opposé à Pablo Andujar pour son premier match sur terre battue en deux ans, Roger Federer s'est incliné en trois manches.



Roger Federer n'avait plus goûté à la terre battue depuis quasiment deux ans. Et, pour son premier match sur l'ocre depuis son élimination en demi-finale de Roland-Garros face à Rafael Nadal en 2019, le Bâlois s'est incliné face à Pablo Andujar. Tête de série numéro 1 du tournoi ATP de Genève, Roger Federer a tenu tête à l'Espagnol tout au long de la première manche mais le 75eme joueur mondial a su frapper au bon moment. Alors que le Suisse servait pour rester dans le set, Pablo Andujar est allé chercher et convertir sa première opportunité de prendre le service de son adversaire et ainsi remporter la première manche. Une seule balle de break, c'est également ce qu'il a fallu à Roger Federer pour se relancer dans cette rencontre. En effet, dans le troisième jeu de la deuxième manche, le numéro 8 mondial n'a pas laissé passer l'opportunité de prendre le service de l'Espagnol pour, ensuite, tenir solidement les rênes et recoller à un set partout. Le Suisse a également breaké le premier dans la dernière manche pour mener quatre jeux à deux. C'est alors que Pablo Andujar a changé de braquet et fait céder Roger Federer. Remportant les quatre derniers jeux sans laisser la moindre chance de revenir à son adversaire, le 75eme mondial rallie les quarts de finale (6-4, 4-6, 6-4 en 1h54').

Opelka redescend de son nuage

Demi-finaliste du Masters 1000 de Rome, Reilly Opelka ne verra pas les huitièmes de finale à Genève. L'Américain a, en effet, chuté en deux manches face à Pablo Cuevas (7-6, 6-2 en 1h26'). L'Uruguayen sera l'adversaire du Français Arthur Cazaux pour une place en quarts de finale. Fabio Fognini, tête de série numéro 6, sera également au rendez-vous après sa victoire sur Guido Pella (6-2, 6-2 en 1h05') avec Laslo Djere, tombeur de Thiago Monteiro (6-7, 6-3, 7-5 en 2h30'), qui sera son prochain adversaire. Si Roger Federer a déçu, Dominic Stricker se souviendra de cette journée. Pour son premier match sur le circuit principal, le joueur suisse de 18 ans est venu à bout de Marin Cilic en deux manches (7-6, 6-1 en 1h19'). Marton Fucsovics, tombeur d'un autre Suisse en la personne d'Henri Laaksonen (7-5, 7-5 en 1h50'), sera son adversaire en huitièmes de finale. Une journée qui a également vu Marco Cecchinato profiter de l'abandon de son compatriote Stefano Travaglia pour se qualifier et rejoindre Denis Shapovalov, tête de série numéro 2, en huitièmes de finale. Côté Espagnol, Feliciano Lopez a dominé Daniel Altmaier (7-6, 6-4 en 1h52') quand Fernando Verdasco a chuté face à Ilya Ivashka (7-6, 6-4 en 1h46'), qui sera le prochain adversaire de Grigor Dimitrov, tête de série numéro 4.

GENÈVE (Suisse, ATP 250, terre battue, 481 270€)
Tenant du titre (en 2019) : Alexander Zverev (ALL)

Huitièmes de finale
Andujar (ESP) bat Federer (SUI, n°1) : 6-4, 4-6, 6-4
Stricker (SUI, WC) - Fucsovics (HON)
Ruud (NOR, n°3) - Sandgren (USA)
Lopez (ESP) - Koepfer (ALL)

Cazaux (FRA, WC) - Cuevas (URU, Q)
Ivashka (BIE, Q) - Dimitrov (BUL, WC, n°4)
Fognini (ITA, n°6) - Djere (SER)
Cecchinato (ITA, Q) - Shapovalov (CAN, n°2)

1er tour
Federer (SUI, n°1) - Bye
Andujar (ESP) bat Thompson (AUS) : 6-0, 6-4
Stricker (SUI, WC) bat Cilic (CRO) : 7-6 (5), 6-1
Fucsovics (HON) bat Laaksonen (SUI, Q) : 7-5, 7-5

Ruud (NOR, n°3) - Bye
Sandgren (USA) bat Caruso (ITA) : 6-3, 6-4
Lopez (ESP) bat Altmaier (ALL, LL) : 7-6 (5), 6-4
Koepfer (ALL) bat Paire (FRA, n°7) : 6-7 (8), 7-6 (5), 6-4

Cazaux (FRA, WC) bat Mannarino (FRA, n°8) : 6-3, 6-7 (5), 6-3
Cuevas (URU, Q) bat Opelka (USA) : 7-6 (5), 6-2
Ivashka (BIE, Q) bat Verdasco (ESP) : 7-6 (5), 6-4
Dimitrov (BUL, WC, n°4) - Bye

Fognini (ITA, n°6) bat Pella (ARG) : 6-2, 6-2
Djere (SER) bat Monteiro (BRE) : 6-7 (7), 6-3, 7-5
Cecchinato (ITA, Q) bat Travaglia (ITA) : 6-3, 3-0 abandon
Shapovalov (CAN, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.