Top 14 - Toulon : Le président confirme la piste Mignoni

Top 14 - Toulon : Le président confirme la piste Mignoni©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 10 février 2022 à 16h50

Alors que Pierre Mignoni va quitter Lyon à la fin de la saison, Bernard Lemaître, le président de Toulon, a confirmé qu'il étudiait actuellement cette piste pour la saison prochaine.



Verra-t-on un duo Franck Azéma - Pierre Mignoni l'an prochain au RCT ? Cette possibilité semble plus que jamais d'actualité, même si rien n'est encore fait pour le moment. En effet, arrivé en 2015 à Lyon, l'ancien demi de mêlée a annoncé qu'il allait quitter le club rhodanien à l'issue de cette saison, le LOU a depuis choisi Xavier Garbajosa pour le remplacer. Or, bientôt libre, l'ancien entraîneur des arrières de Toulon de 2011 à 2015 intéresse beaucoup Bernard Lemaître, le président de la formation varoise. « Il fait partie des options sur lesquelles nous discutons. Avec plusieurs formules possibles. La seule intéressante pour moi est de faire travailler ensemble Pierre et Franck (Azéma). On travaille dessus », a d'ailleurs reconnu l'intéressé, interrogé sur le sujet par L'Equipe. Alors que le RCT est actuellement dernier du Top 14 (mais compte plusieurs matchs en moins par rapport à ses concurrents), ce dernier ne manque pas d'idées pour tenter de relancer les siens.

Lemaître vise « un doublement des compétences »

« Faire travailler deux entraîneurs de premier rang, ensemble, j'y pensais déjà avec Patrice Collazo. Il m'avait demandé un peu de temps. Il était tellement terrain qu'il avait du mal à dégager du temps pour penser au projet club dans son ensemble. Une collaboration avec les quelque 60 clubs de la région. Pierre Mignoni a aussi initié un projet de cette envergure dans la région lyonnaise. (...) L'idée de faire venir Pierre Mignoni est loin d'être matérialisée mais reste enthousiasmante : potentialiser les ressources du vestiaire par un doublement des compétences, à condition qu'elles s'exercent bien dans ledit vestiaire, a par la suite expliqué Lemaître. Et aussi pour fédérer l'ensemble des clubs du rugby du sud-est autour d'un projet gagnant-gagnant. On voudrait que tous les clubs de la région nous fassent naturellement remonter leurs jeunes talents. Et on leur rendra un tas de services et d'aides dont ils ont besoin. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.