Rugby à VII - Coupe du Monde (H) : La sélection française dévoilée

Rugby à VII - Coupe du Monde (H) : La sélection française dévoilée©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 02 septembre 2022 à 19h15

Le staff de l'équipe de France de rugby à VII a dévoilé la liste des joueurs retenus pour la Coupe du Monde, qui se tiendra du 9 au 11 septembre en Afrique du Sud.


A une semaine du coup d'envoi de la Coupe du Monde de rugby à 7, qui se tiendra au Cap, en Afrique du Sud, on connait la sélection française masculine, qui a été dévoilée ce vendredi par le staff tricolore. Les heureux élus sont Jean-Pascal Barraque (Clermont), Esteban Capilla (Bayonne), Nelson Epée (Toulouse), Aaron Grandidier Nkanang (Brive), Nisié Huyard (FFR), William Iraguha (FFR), Jonathan Laugel (FFR), Thibaud Mazzoleni (FFR), Pierre Mignot (FFR), Stephen Parez-Edo (FFR), Paulin Riva (FFR/Auch, capitaine), Joachim Trouabal (FFR) et Tavite Veredamu (Lyon). Les Bleus, qui viennent de terminer septièmes de la saison de Circuit mondial, avec notamment une troisième place lors de l'étape de Toulouse, seront têtes de série lors de cette Coupe du Monde et donc exemptés du tour préliminaire. Dans cette formule sans matchs de poule, ils affronteront pour débuter la compétition le vainqueur de Canada-Zimbabwe, puis en cas de victoire, l'Australie en huitièmes de finale. Des Australiens qui viennent de remporter le Circuit mondial. Autant dire que rallier les quarts de finale serait déjà une grosse performance.

Daret : "L'équipe a le potentiel pour faire des résultats"

"Nous avons travaillé dur depuis le mois de juin sur l'optimisation de la performance, à travers la maîtrise du tempo et la capacité à gérer le rythme afin d'arriver, explique l'entraîneur Jérôme Daret. À la vue de notre dernière sortie, nous avons encore quelques difficultés à prendre les bonnes décisions sous haute pression. Nous nous devons donc de progresser pour ne pas être déstabilisés dans les futurs moments critiques et pouvoir performer. Le format atypique de la compétition ne nous laissera pas de seconde chance. La Coupe du Monde va nous demander une grande force d'adaptation et d'exigence. Dans cette compétition, nous n'aurons pas le droit à l'erreur. Les joueurs devront faire preuve de sang froid lors des matchs où la victoire est primordiale. L'équipe de France 7 va compter sur sa jeune garde à fort potentiel et bénéficier de l'expérience de quelques joueurs cadres qui ont repris le rythme lors de la dernière sortie, ce qui va nous permettre de jouer crânement notre chance. J'en suis convaincu, l'équipe a le potentiel pour faire des résultats, à nous de nous créer ces opportunités. » Rappelons que les femmes disputeront la Coupe du Monde au même moment et la France, deuxième du Circuit mondial, espère bien décrocher le titre suprême. Les Bleues débuteront leur tournoi le 9 septembre contre le pays-hôte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.