Jeux d'été - Football : Savanier est rentré du Japon avec des étoiles dans les yeux

Jeux d'été - Football : Savanier est rentré du Japon avec des étoiles dans les yeux©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le jeudi 12 août 2021 à 19h22

Téji Savanier se souviendra pour l'éternité des Jeux Olympiques de Tokyo. Sur le terrain et en coulisses, le milieu montpelliérain en a pris plein la vue.



Prendre part aux Jeux Olympiques est un événement unique dans la carrière d'un sportif. Malgré l'élimination précoce de l'équipe de France, Téji Savanier n'a pas boudé son plaisir d'avoir participé à l'événement international, d'autant qu'il ne pensait pas être de la partie. « Je ne pensais pas du tout partir à Tokyo, j'étais déjà au camping à la Grande Motte. J'étais en train de faire l'apéro avec des collègues quand j'ai reçu l'appel », a-t-il narré à RMC Sport avant de s'étendre sur les souvenirs qu'il gardera de cette expérience inoubliable au pays du soleil levant. Et notamment la cohabitation au village olympique avec les sportifs les plus célèbres sur le globe, l'un des moments les plus appréciés par les athlètes pendant la quinzaine.

« Ca va rester gravé à vie »

« J'étais un enfant. Je mangeais au self et parfois il y avait Djokovic qui passait. Il y avait du beau monde. C'était incroyable, une expérience de fou. On ne le vit qu'une fois. Comme on s'entraînait en fin de soirée, on a pu profiter de la vie au village. Après le repas, on avait quartier libre. Et avec cinq ou six joueurs, on sortait pour en profiter. Ça va rester gravé à vie, c'était une super expérience à vivre. » Cette olympiade est d'autant plus marquante pour le joueur de 29 ans qu'il n'avait encore jamais porté le maillot de l'équipe de France. « Quand j'ai entendu la Marseillaise, je pensais à moi petit en train de regarder l'équipe de France. Je le répète c'était un rêve pour moi de porter ce maillot, de chanter la Marseillaise », a-t-il suivi. Cadre de la sélection avec André-Pierre Gignac et Florian Thauvin, l'ancien Nîmois se souviendra également des Jeux Olympiques 2020 pour avoir inscrit le but de la délivrance contre l'Afrique du Sud. D'une frappe limpide du gauche, le Montpelliérain a permis à la France de s'imposer 4-3 à la 92eme minute.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.