Metz : La gardienne des Dragonnes absente au moins six mois !

Metz : La gardienne des Dragonnes absente au moins six mois !©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 25 octobre 2020 à 09h51

Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, la gardienne de Metz Ivana Kapitanovic sera absente au moins six mois. Un nouveau coup dur pour les Dragonnes.

Les mauvaises nouvelles s'enchaînent du côté de la Moselle. Quelques jours seulement après avoir appris qu'il serait privé de Melvine Deba pour au moins six mois, Metz a cette fois perdu Ivana Kapitanovic pour une durée similaire. La faute à une blessure là aussi pratiquement identique. La gardienne internationale croate des Dragonnes qui s'était gravement blessée mercredi dernier à l'occasion de la venue de Saint-Amand-les-Eaux mercredi dernier (large victoire des Messines 41-20 en match avancé de la 5eme journée de Ligue Butagaz Energie) souffre en effet d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, quand sa coéquipière et ailière droit du club lorrain avait elle été opérée jeudi dernier (avec succès) d'une rupture des ligaments croisés du genou droit. Une nouvelle tuile pour le leader invaincu du championnat (cinq matchs, cinq victoires), qui se retrouve privé pour au moins six mois de sa gardienne numéro 1, sachant qu'il doit déjà composé actuellement sans Manon Houette ni l'arrière droit Marie-Hélène Sajka, encore absente pour au moins deux semaines après avoir été opérée fin septembre d'une lésion d'un ménisque interne consécutivement à une blessure survenue contre Nantes et qu'elle pensait presque anecdotique à l'origine.


Sako et Halter en attendant un éventuel joker ?



Ce sont donc des Dragonnes fortement diminuées qui ont résisté samedi aux Arènes aux Danoises d'Esjberg pour enregistrer (31-29) leur troisième succès en Ligue des Champions féminine après ceux obtenus contre Ljubljana (33-27) et Bietigheim (36-27). Les Messines restaient en revanche sur une défaite (leur deuxième depuis le début de la compétition) sur le parquet de Rostov (30-26).

Samedi, après une première mi-temps nettement à leur avantage (18-14) face au sixième de la poule, les Lorraines ont souffert (15-13 en faveur d'Esjberg sur la seconde période), mais assuré l'essentiel à l'arrivée avec ce troisième succès (le 26eme de rang à domicile) qui leur permet de retrouver le podium. Comme ce sera le cas en l'absence de Kapitanovic à moins qu'il ne décide de faire appel à un joker médical, Metz s'est appuyé dans la cage face aux Danoises sur Hatadou Sako (25 ans) et Mélanie Halter (18 ans).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.