National 1 : Le SC Bastia défait, le championnat relancé !

National 1 : Le SC Bastia défait, le championnat relancé !©Media365

Clément Pédron, Media365 : publié le mardi 01 décembre 2020 à 14h37

L'improbable défaite (2-0) des joueurs du Sporting Club de Bastia contre la lanterne rouge (SC Lyon) a totalement relancé le championnat ce week-end. Les Audoniens du Red Star rejoignent les Corses en tête du classement, à un point de Quevilly-Rouen.


Le résultat surprenant du SC Bastia, battu 2-0 sur la pelouse du dernier, le SC Lyon, a dû en étonner plus d'un. Vendredi soir, alors que bon nombre d'observateurs du National 1 s'attendaient à une victoire plutôt facile des Bastiais, jusque-là solides leaders du championnat et invaincus depuis cinq matches, les Lyonnais se sont rebiffés et ont infligé aux Corses leur troisième défaite de la saison : « On sortait de deux matchs où dans le contenu, on n'était pas forcément très performants mais on avait pris des points, reconnaît Mathieu Chabert, l'entraîneur du Sporting. Là, je trouve qu'on a mieux joué mais on n'a pas été récompensé. On a quand même manqué d'agressivité. C'est une sensation bizarre car je n'ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs. C'est une déception en termes de résultats. »

En regardant le classement, on remarque que les insulaires ne sont plus seuls en tête puisque le Red Star a remporté son match contre le SO Cholet dans un joli duel pour la montée. Les deux formations, qui étaient sur un même bilan de 3 victoires et 1 nuls en quatre rencontres, se sont livrées un gros combat mais ce sont les Audoniens qui poursuivent leur belle série (2-0). Karamoko et Durand ont été les deux buteurs de la soirée et les hommes de Vincent Bordot, pourtant en difficulté en début de saison, ont rejoint Bastia au sommet du championnat. « Nous sommes satisfaits car on a fait ce que nous voulions faire, savoure l'entraîneur du Red Star. Je suis content car cela nous permet de continuer notre série. Nous avions l'ambition de les presser haut afin qu'ils ne puissent pas toucher leur milieu de terrain.  On a été coordonnés dans le pressing. Le plan s'est bien déroulé. » De son côté, Stéphane Rossi l'entraîneur choletais, était logiquement plus déçu : « Il faut être réalistes. Le Red Star est une bonne équipe qui avait un plan de jeu très précis. En fait, ils ont peu joué, ce qui fait que nous n'avons jamais pu les presser et récupérer les ballons. Ils ont mis les ballons très loin, ils ont gagné les duels aériens car il étaient meilleurs physiquement. »

Quevilly-Rouen tient le rythme

Les hommes de Bruno Irles sont également dans une bonne dynamique et accrochent de près, les deux formations de tête. Opposé au FC Annecy qui jouait pour la quatrième fois à domicile (1 victoire, 2 nuls), Quevilly-Rouen a remporté une victoire cruciale (1-2) mais qui s'est dessinée à l'ultime minute du temps réglementaire grâce au meilleur buteur du National 1, Andrew Jung. « Sur l'ensemble du match, un match nul aurait été équitable, mais je suis vraiment fier de mes joueurs, de ce qu'ils ont montré défensivement, dans l'abnégation, et le respect du plan de jeu que je leur avais demandé, a relevé l'entraîneur normand. Je souhaite être dans le bon wagon, il n'y a aucun match tranquille, actuellement on y est et j'en suis ravi. » Derrière l'US Quevilly-Rouen et le SO Cholet, deux formations en délicatesse depuis plusieurs semaines, ont remporté un précieux succès pour revenir dans le peloton de tête : l'US Créteil et le Stade Lavallois.

Les Cristoliens, qui possèdent la meilleure défense du National 1 (10 buts concédés), ont pris le meilleur sur la plus mauvaise attaque, le FC Villefranche grâce à une réalisation de Pardal dans le dernier quart d'heure de jeu. Grâce à ce résultat qui les hisse au 5eme rang, les hommes de Carlos Secretario mettent fin à une série de trois nuls consécutifs. Du côté d'Olivier Frapolli et du Stade Lavallois, on reprend des couleurs ! Les Tangos ont surfé sur le triplé de Thomas Robinet (22', 25, 89') pour s'offrir une première victoire depuis 7 matchs (4 nuls, 3 défaites) contre le FC Sète (4-2). Avec ce succès, les Lavallois remontent à la 6eme place. Dans le reste des rencontres du National, Bastia-Borgo et Concarneau se sont quittés dos à dos (2-2), Bourg-en-Bresse a pris le meilleur sur l'US Orléans (3-1) et le Stade Brochin s'est imposé sur la plus petite des marges contre l'US Boulogne (1-0). Enfin, Le Mans a connu sa troisième victoire de la saison contre l'US Avranches (0-2).

Les résultats de la 14eme journée du championnat de National 1

Vendredi 27 novembre : FC Bastia-Borgo - US Concarneau : 2-2 ; US Orléans - Bourg-en-Bresse : 1-3 ; US Créteil - FC Villefranche : 1-0 ; SC Lyon - SC Bastia : 2-0 ; Stade Briochin - US Boulogne : 1-0 ; Stade Lavallois  - FC Sète : 4-2. Samedi 28 novembre : FC Annecy - US Quevilly-Rouen : 1-2 ; SO Cholet- Red Star : 0-2. Lundi 30 novembre : US Avranches  - Le Mans : 0-2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.