Ligue des Nations (J6) : L'Espagne humilie l'Allemagne et verra le Final 4

Ligue des Nations (J6) : L'Espagne humilie l'Allemagne et verra le Final 4©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 17 novembre 2020 à 23h00

Mardi soir, lors de la finale du groupe 4, l'Espagne a corrigé l'Allemagne (6-0), grâce notamment à un triplé de Ferran Torres. Un superbe succès qui envoie la Roja au Final 4 de la Ligue des Nations.

L'Espagne, tenue en échec samedi sur la pelouse de la Suisse (1-1) avec deux penaltys ratés par Sergio Ramos, avait vu l'Allemagne reprendre la tête du groupe. La Roja devait donc s'imposer ce soir en Andalousie afin d'accéder au ''Final 4'' de la Ligue des Nations. Une victoire non négociable et administrée avec la manière par les hommes de Luis Enrique. Ces derniers ont dominé la première période de la tête et des épaules et il ne s'agissait pas d'une domination stérile, loin s'en faut. Dès le quart d'heure de jeu franchi et sur un corner signé Fabian Ruiz, une tête rageuse du Turinois Alvaro Morata donnait le ton et altérait accessoirement le tableau de marque. Mais le calvaire allemand ne faisait que commencer. Une volée puissante signée Ferran Torres suite à une tête de Dani Olmo sur la barre permettait aux Ibériques de doubler la mise à la demi-heure de jeu. Un nouveau corner de Ruiz peu avant le repos allait permettre à Rodri de tromper encore Neuer. 3-0 au repos, une Roja ayant atteint son rythme de croisière, mais qui perdait Sergio Ramos sur blessure. Le défenseur du Real Madrid passera des tests mercredi matin pour découvrir la nature exacte de sa lésion.


Manuel Neuer vivait un véritable cauchemar, un cauchemar pas tout à fait terminé, se poursuivant dans le second acte. Ferran Torres allait ainsi s'offrir un doublé (55eme) face à une formation allemande totalement absente. Le joueur de Manchester City ajustait le portier du Bayern d'une frappe croisée du droit sur un service idéal de José Luis Gaya pour le 4-0. À 20 minutes du terme, pour enfoncer encore plus les visiteurs, Torres s'offrait un triplé. Suite à une nouvelle masterclass de Fabian Ruiz, le Citizen enroulait du droit depuis la gauche de la surface pour humilier Neuer et la défense de la Mannschaft. Une défense qui allait de nouveau s'incliner en toute fin de match sur un but d'Oyarzabal, servi de manière parfaite par Gaya. 6-0, jeu, set et match. L'Espagne prend la tête du groupe et impressionne. Tout est à revoir dans cette équipe d'Allemagne, qui concède la plus grosse défaite de son histoire dans un match officiel ce soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.