Real Madrid - Courtois : "Ce sera une finale anticipée" face au PSG

Real Madrid - Courtois : "Ce sera une finale anticipée" face au PSG©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 28 janvier 2022 à 16h15

Pour le gardien du Real Madrid, l'affiche des 8èmes de finales de Ligue des Champions face au PSG est une finale avant l'heure. À ses yeux, le club merengue a les arguments afin de passer mais devra se méfier de son opposant qu'il ne faut pas réduire aux présences de Lionel Messi, Kylian Mbappé ou Neymar.


Le 15 février se déroulera au Parc des Princes le 8ème de finale aller de Ligue des Champions entre le PSG et le Real Madrid. Quelques semaines plus tard, le 9 mars, ce sera sur la pelouse du Santiago Bernabeu que les deux formations seront opposées dans la reine des compétitions de clubs. Connu pour sa franchise, et élément important de la formation entraînée par Carlo Ancelotti cette saison, Thibaut Courtois a pris la parole chez AS afin d'évoquer cette confrontation digne d'une finale à ses yeux, entre le leader de Ligue 1 celui de la Liga. "C'est un adversaire coriace et ce sera un match très difficile et compétitif. Ce sera une finale anticipée. Ce sera un match dans lequel des détails décideront, comme un arrêt ou un but. L'essentiel sera d'être concentrés, unis et d'arriver sans blessures", a-t-il indiqué.

Le PSG ne se résume pas à Messi, Mbappé et Neymar pour Courtois

Désireux de terminer la saison avec des titres au compteur, le portier du Real Madrid a apprécié remporter la Supercoupe d'Espagne et n'a pas érigé la Ligue des Champions comme une "obsession". Sondé sur le plus dangereux entre Lionel Messi et Kylian Mbappé, il a mis en exergue les forces du PSG en tant qu'équipe : "Le PSG a de grands joueurs comme Messi, Mbappé, Neymar... mais c'est plus que ça. C'est un bloc complet. Ils ont du talent sur toutes les lignes, mais le football d'aujourd'hui est davantage axé sur le travail d'équipe que sur les individus. Il est vrai qu'un joueur talentueux peut marquer un but à partir de rien, mais il faut plutôt s'inquiéter de leurs forces en tant qu'équipe. C'est une équipe qui aime avoir le ballon donc nous devrons essayer de leur prendre. Mais ils ont aussi de la qualité et de la vitesse en attaque, il sera donc important de stopper les contre-attaques lorsque nous perdrons le ballon", a-t-il détaillé.


Dans cette optique, le Real Madrid devra faire en sorte de ne pas concéder de buts et de se montrer réaliste sur le plan offensif. "Il sera importantsi nous avons trois occasions, d'en marquer deux", a glissé le demi-finaliste de la Coupe du monde 2018. Une curiosité statistique pourra sans doute le rendre plus optimiste encore : Lionel Messi, ancien Barcelonais, n'a jamais marqué un but à Courtois depuis que ce dernier évolue au Real Madrid, en août 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.