Marseille / Mbemba : " On ne va pas baisser les bras "

Marseille / Mbemba : " On ne va pas baisser les bras "©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le lundi 03 octobre 2022 à 18h10

Avant d'affronter le Sporting CP ce mardi en Ligue des champions, Chancel Mbemba espère bien que l'OM puisse rebondir après deux défaites pour commencer cette campagne.



Quasiment dos au mur, l'Olympique de Marseille n'a plus le choix. En effet, après deux défaites pour débuter cette saison en Ligue des champions, à Tottenham (2-0) et contre l'Eintracht Francfort (0-1), les joueurs d'Igor Tudor devront montrer un tout autre visage contre le Sporting CP pour enfin lancer leur campagne européenne. Malheureusement pour eux, l'Orange Vélodrome sera à huis clos pour l'occasion, après de récents débordements. Avant la rencontre, prévue ce mardi à 18h45, Chancel Mbemba, l'ancien du FC Porto, s'est exprimé sur le niveau des Lusitaniens, qu'il connait bien. « Le Sporting est en bas du classement, mais ils continuent de bien travailler et ils ont pris six points en Ligue des champions. C'est une très belle équipe, mais nous, on est capables de faire un très beau match », a notamment déclaré le défenseur central congolais, ce lundi en conférence de presse.

« Le plus important, c'est demain »

« Contre Tottenham, on a fait une erreur, ça a coûté une grande chose pour l'équipe. Mais je crois que, demain, on ne va pas faire l'erreur. (...) Dans la vie, quand tu fais des erreurs, c'est le mieux parce qu'on apprend. Ça arrive, il faut accepter et pour moi c'est passé déjà. Le plus important, c'est demain. (...) On a montré une très belle image. On travaille pour y arriver, on a loupé des matchs, on ne va pas baisser les bras. En championnat, ça se passe très bien, on a envie que ça se passe très bien en Ligue des champions aussi, a également expliqué Mbemba. (...) Quand on part à la guerre, on ne part pas pour moi, on part pour l'équipe. Les deux premiers matchs ne se sont pas bien passés, mais on ne va pas abandonner. » Désormais, place aux actes sur le terrain, sous peine de continuer à trainer une mauvaise série dans la plus prestigieuse des Coupes d'Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.