LDC (F) : Le PSG, sans Hamraoui, gagne grâce à Diani

LDC (F) : Le PSG, sans Hamraoui, gagne grâce à Diani©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 21 septembre 2022 à 23h52

Kadidiatou Diani a inscrit le but de la victoire mercredi pour le Paris Saint-Germain, contre Hacken (2-1) pour son troisième tour de qualification aller en Ligue des champions.



Englué dans son incroyable affaire Aminata Diallo, finalement sortie de prison mercredi (mais sous contrôle judiciaire) après les dernières révélations concernant sa coéquipière Kheira Hamraoui, le Paris Saint-Germain devait d'ores et déjà aborder un rendez-vous crucial de sa saison, face à Hacken en Ligue des champions. Ironie du sort, c'est Kadidiatou Diani, très largement citée dans l'affaire, qui a inscrit le but de la victoire (2-1) à seulement quatre minutes de la fin. Hamraoui, officiellement réintégrée à l'effectif, n'était pas sur la feuille de match.

"Je suis entraîneur avant tout et je ne fais pas de langue de bois", a réagi après la rencontre le coach Gérard Prêcheur, arrivé au milieu d'un sacré sac de noeuds. "Ceux qui me connaissent le savent, on se concentre sur les échéances à court terme et on verra la suite début octobre." L'ancien technicien de l'Olympique Lyonnais n'a pas abordé la question avec ses dirigeants, précise-t-il enfin. Pour Hamraoui, présente tout de même en tribune, c'est le même flou. Et surtout la peur, comme elle l'a exprimé pour RMC Sport : "J'ai confiance en la justice, mais j'ai peur."

Prêcheur, lui, essaie de rester focalisé sur le sportif : "Le club protège le groupe et l'entraîneur, surtout. C'est très compliqué, je leur ai dit. Il va falloir analyser, je parlerai quand j'aurai le temps, mais je ne suis pas directeur sportif... Je passe un examen tous les trois jours, je me concentre sur la préparation car si on veut jouer les premiers rôles et ne pas perdre de points en route, on n'a pas le droit à l'erreur. Je ne dors pas beaucoup mais c'est le job, ça me plaît." Le match retour aura lieu dès la semaine prochaine en Suède. En cas d'élimination, le PSG ne verrait donc même pas la phase de poules.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.