L2 (J12) : Amiens cale, service minimum pour Le Havre et Sochaux

L2 (J12) : Amiens cale, service minimum pour Le Havre et Sochaux©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 15 octobre 2022 à 22h02

Au terme du multiplex de ce samedi en Ligue 2, quatre formations partagent le fauteuil de leader. Mais le grand gagnant pourrait se nommer Bordeaux, en déplacement à Bastia ce lundi en conclusion de cette 12eme journée.



Après l'ouverture du 12eme chapitre de Ligue 2 par une victoire convaincante du Paris FC à Geoffroy-Guichard contre Saint-Etienne (0-2), huit autres rencontres se sont tenues ce samedi. Parmi elles, plusieurs concernaient le sommet du classement.  Mais aucun prétendant au trône n'a réussi à s'imposer. A commencer par Le Havre, accroché à Rodez (1-1). Le but contre son camp de Bradlay Danger n'a pas suffi aux Normands, rejoints en seconde période à cause de Joseph Mendes. De son côté, Sochaux a également dû se contenter du partage des points dans un derby de l'Est sur la pelouse de Metz (0-0). Et enfin la troisième formation en mesure de prendre les commandes du championnat, Amiens, a également trébuché, n'engrangeant même pas le point du match nul, défait à Nîmes (2-0). Néanmoins, Le Havre, Sochaux et Amiens, partagent conjointement avec Bordeaux le fauteuil de leader avec 23 points, en attendant le déplacement des Girondins ce lundi à Bastia.


Derrière ce quatuor, Valenciennes maintient la cadence avec un succès étriqué décroché grâce à Joffrey Cuffaut contre Guingamp (1-0). Les Nordistes, 5eme, ont distancé de quatre longueurs un concurrent direct aux premiers rôles de Ligue 2. Les Bretons se sont en outre fait doubler par Grenoble, nouveau 6eme, au bénéfice d'un point de plus. Les Isérois ont surclassé la lanterne rouge chez elle, Niort, sur le score sans appel de 0-3 grâce à un doublé de Matthias Phaeton et une réalisation de Pape Meissa Ba. Une mésaventure évitée par Laval, 14eme, qui a su de son côté s'extirper de la zone rouge en écrasant à la surprise générale Caen (4-0). Idem pour Pau, vainqueur inattendu de son duel disputé sur le terrain d'Annecy (0-2). Les Béarnais sont désormais 13eme tandis que les Haut-Savoyards, 16eme et premiers non-relégables, possèdent le même nombre d'unités que Rodez, 17eme.

Pour conclure, l'ultime rencontre opposant Dijon et Quevilly-Rouen s'est soldée par un résultat nul et vierge. Les Bourguignons sont classés 15eme avec une longueur de retard sur les Normands, 12eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.