PSG : Verratti a "toujours assumé" ses sorties nocturnes

PSG : Verratti a "toujours assumé" ses sorties nocturnes©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 12 octobre 2023 à 09h49

Désormais au Qatar, Marco Verratti est revenu dans un entretien à L'Equipe sur ses onze années au PSG, assumant ses sorties mais réfutant les critiques sur son hygiène de vie présumée : "Je n'ai jamais été en retard d'une minute à un entraînement."


C'était l'une des idoles du Parc des Princes. Et Marco Verratti était très ému lorsqu'il a fait ses adieux au public parisien, le 15 septembre dernier avant la défaite du PSG contre Nice dans le cadre de la 5e journée de Ligue 1 (2-3). Aujourd'hui joueur d'Al Arabi, au Qatar, le milieu de terrain italien de 30 ans est longuement revenu sur son aventure parisienne, débutée en 2012. Et notamment sur ses sorties nocturnes, et son hygiène de vie présumée, qui lui ont valu beaucoup de critiques.

"Je ne vais pas rester tous les jours à la maison"

"C'est ma façon d'être. Pour moi, le foot a toujours été un jeu. Après, j'ai une vie. Les plaisirs que je prenais c'était aller au resto, prendre un verre de vin quand il n'y avait pas d'entraînement. Il y a des joueurs qui se cachent, moi j'ai toujours assumé, dans la vie comme sur les terrains. Je pense que les gens m'aiment un peu aussi pour ça : ils voient que je suis normal. Je savais les moments où je pouvais manger avec mes amis, sortir en boîte quand j'étais plus jeune. J'ai passé onze ans ici, c'est normal que les gens m'aient croisé plus que d'autres. Je ne vais pas rester tous les jours à la maison", explique ainsi le « petit hibou ».

Verratti Parisien à vie

Verratti assure ensuite qu'il a "toujours été très professionnel. Si tous les entraîneurs que vous avez eus, à Paris ou en sélection, vous aiment - et pas pour ma personnalité, on est payés pour être performants -, si vous êtes toujours titulaire dans un club qui a la possibilité d'acheter les plus grands joueurs et recrute des concurrents tous les ans, avec des coaches qui ne font pas de cadeau, c'est la meilleure reconnaissance, non ? Tous ceux qui me connaissent savent combien je tiens à ce club, à ce travail. Je n'ai jamais été en retard d'une minute à un entraînement en onze ans." Il a aussi rappelé son attachement indéfectible à la capitale française : "J'habiterai ici toute ma vie. Ma famille, mes enfants, sont restés ici. Quand j'ai des jours libres, je reviens."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.