Nice : Galtier évoque le mercato du club

Nice : Galtier évoque le mercato du club©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 12 janvier 2022 à 21h00

Le coach des Aiglons, Christophe Galtier, s'est exprimé sur les possibles mouvements lors du mercato de janvier du côté de l'OGC Nice. Il n'a pas nié qu'il pourrait y avoir quelques départs avec des joueurs en nécessité de temps de jeu.


Dauphin du PSG en Ligue 1 (à 11 points), l'OGC Nice entend bien continuer sur son chemin lors de cette seconde partie de saison. Son année 2022 a d'ailleurs commencé de la meilleure manière possible avec le succès obtenu face à Brest en Ligue 1 (0-3). Dans l'optique de confirmer ses ambitions, le club azuréen pourrait compter sur le mercato hivernal, alors qu'il a obtenu le prêt de Jordan Amavi jusqu'au terme de la saison afin de combler le départ d'Hassane Kamara à Watford. Ce mercredi en conférence de presse, Christophe Galtier s'est exprimé sur la fenêtre des transferts, laissant la porte ouverte à d'autres départs dans son effectif.

"Je n'aime pas voir les joueurs malheureux"

"On a compensé le départ du latéral gauche avec l'arrivée de Jordan Amavi. Si des joueurs veulent partir car ils sont malheureux, il faut être à l'écoute. On ne peut pas tout accepter, mais on peut écouter et comprendre la position des uns et des autres", a-t-il expliqué dans des propos relatés par RMC Sport. "Vous avez toujours dans vestiaire, des gens qui sont malheureux. Même ceux qui jouent 30 minutes, où démarrent et sortent le sont. Ceux qui ne jouent pas sont hyper malheureux. Moi, je n'aime pas voir les joueurs malheureux", a continué Galtier, particulièrement soucieux du bien-être de l'ensemble de son groupe.


"C'est ça aussi le métier. C'est un métier difficile où on est confronté à la concurrence en interne et à l'adversité quand on est dans la compétition", a glissé l'entraîneur champion de France la saison passée avec le LOSC. Alors que Nice recevra le FC Nantes, ce vendredi en Ligue 1 (21 heures), il a confié qu'il ne pensait à un éventuel excès de confiance dans son groupe : "La jeunesse apporte plein de belles choses, de l'insouciance, de la force, de la générosité. Mais elle manque logiquement d'expérience, il faut garder les pieds sur terre. C'est pour ça que je m'appuie beaucoup sur les cadres, ce sont mes relais". Testés positifs au Covid-19 avant le match face à Brest, Jordan Amavi, Melvin Bard et Calvin Stengs sont incertains pour ce match même si ils ont "repris l'entraînement de façon adaptée", selon Galtier, dans des propos relatés par Nice-Matin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.