Nantes : Pour Domenech, " ça ne sert à rien de s'inquiéter "

Nantes : Pour Domenech, " ça ne sert à rien de s'inquiéter "©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le lundi 01 février 2021 à 13h55

A l'issue de la défaite de Nantes contre Monaco dimanche soir en Ligue 1 (1-2), Raymond Domenech, l'entraîneur des Canaris, a tenu à rassurer malgré la mauvaise passe traversée par le club.



Début de relation compliquée entre Nantes et Raymond Domenech. Après cinq matchs avec l'ancien sélectionneur des Bleus sur le banc, les Canaris n'ont empoché que trois points et sont désormais 17emes, à égalité avec Lorient (18eme). Pour autant, Domenech a tenu à rassurer. « Le match d'aujourd'hui m'a donné plus d'énergie, plus d'envie. Je ne me sens pas désarmé. Cette équipe a des ressources, des possibilités. A un moment ou à un autre, ça va venir. A la position où on est et avec le calendrier qui arrive, ce n'est pas l'autoroute, c'est plutôt l'Alpe d'Huez, a notamment expliqué Domenech, en conférence de presse. C'est justement dans ces moments de difficulté qu'on voit les ressources d'une équipe. Et je pense que cette équipe a des ressources. Ça ne sert à rien de s'inquiéter. Il faut se battre, s'accrocher, travailler, garder l'énergie pour continuer à avancer et y croire. »

Domenech clôt le mercato

« On ne se lamentera pas. Je reste dans cette idée-là. (...) Cette équipe a besoin de sérénité et de retrouver de la confiance. Si moi, je ne l'ai pas, qui va l'avoir ? Je travaille là-dessus. Je pense que c'est le bon chemin et qu'on y arriver. Le mercato ? Les achats « panique », ce n'est pas moi. Je préfère m'appuyer sur ceux qui sont là. Ils ont montré quelque chose. Ce n'est pas en allant chercher quelqu'un qui ne joue pas ailleurs qu'on apportera un plus maintenant. Ces arrivages de dernier instant... Il faut vraiment être sûr, l'avoir vu, travaillé, préparé avant. Au dernier moment, comme ça, j'ai du mal à y croire. Et en plus, ça met toujours le club en difficulté », a par la suite déclaré Domenech, face à la presse, à l'issue de la défaite de Nantes contre Monaco (1-2), dimanche soir à la Beaujoire lors de la 22eme journée de Ligue 1. Réaction attendue mercredi à Saint-Etienne, un concurrent direct dans la lutte pour le maintien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.