OM : Villas-Boas parle de Milik et du mercato

OM : Villas-Boas parle de Milik et du mercato©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 04 janvier 2021 à 14h45

Alors que l'Olympique de Marseille viserait l'attaquant napolitain Arkadiusz Milik, l'entraîneur phocéen André Villas-Boas a évoqué ce dossier et le mercato marseillais en général.

 

Le mercato hivernal s'apprête à ouvrir ses portes et la priorité de l'OM pour cette période est connue de tous. Le club phocéen cherche à s'offrir un renfort en attaque. Et pas n'importe lequel. Après tant d'erreurs de casting, les responsables du club ne tiennent pas à se tromper une nouvelle fois. Ils veulent du lourd et pour pas cher. Arkadiusz Milik, l'avant-centre de Naples, semblait remplir ces critères.

Le Polonais, qui ne joue pas beaucoup chez les Partenopei, n'est pas facile à attirer et André Villas-Boas, le coach marseillais, a reconnu qu'il était possible que la piste soit abandonnée. « On est sur beaucoup de dossiers. Il n'est pas l'unique option, mais peut-être la plus difficile à réaliser car c'est un joueur important. On va reparler avec le propriétaire pour voir ce qu'on peut faire sur ce mercato », a-t-il confié lors d'un point-presse ce lundi.

Pour le poste de neuf, l'OM explore plusieurs pistes

AVB a, par ailleurs, regretté que les plans de son club aient été exposés dans les médias. Il aurait aimé travailler plus discrètement avec sa direction. "Pour Milik, on a démontré un intérêt, qui est malheureusement sorti dans la presse italienne, mais on n'est pas en conversation avancée, ni avec le club ni avec le joueur. On va travailler sur les autres dossiers concernant l'attaquant", a-t-il déploré.

Le nom de Gaëtan Laborde a aussi circulé du côté de la Canebière. L'entraineur olympien a affirmé que le joueur montpélliérain en faisait pas partie de ses cibles : "Ce n'est pas trop juste de parler de lui avant le match de mercredi. Il a un coût élevé, je ne pense pas qu'on puisse le faire, ce mercato sera plutôt lié aux prêts qu'aux investissements".

Il n'y a pas qu'en attaque que Marseille envisage d'acquérir du sang neuf. « On cherche sur d'autres postes aussi, c'est possible », a confirmé Villas-Boas. Enfin, pour ce qui est des mouvements dans l'autre sens, le coach des champions de France assure qu'il n'y a pas de nouveau : « Il n'y a pas eu de demandes, mais le mercato n'a pas encore démarré ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.