Ligue 1 : Superbe nul entre Lens et les Verts

Ligue 1 : Superbe nul entre Lens et les Verts©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 15 août 2021 à 18h57

Lens, dans une ambiance enfin retrouvée à Bollaert, est revenu deux fois dimanche contre Saint-Etienne (2-2, deuxième journée de Ligue 1).


Il valait mieux ne pas arriver en retard au stade Felix-Bollaert. On ne jouait que depuis une minute quand l'AS Saint-Etienne a ouvert le score en profitant d'une erreur défensive nordiste. Une touche qui a pris Christopher Wooh à contre-pied pour permettre à Wahbi Khazri de marquer, d'un tir croisé du gauche (0-1, 1ère).

Une douche froide d'entrée qui n'a pas fait taire les Sang et Or bien longtemps. Capables de mouvements collectifs de haut vol, les joueurs de Franck Haise ont notamment été dangereux par l'intermédiaire de Seko Fofana, d'abord sur une frappe du gauche lointaine (14ème) puis sur deux ouvertures en profondeur annihilées par l'arrière-garde adverse (25ème, 33ème). La délivrance pour le RCL est intervenue peu après la demi-heure de jeu. Autre joueur intenable pour les locaux, Matthieu Clauss a délivré un centre millimétré de son aile droite pour permettre à Ignatius Ganago d'égaliser d'une tête croisée (1-1, 35ème).

C'est sur ce score que les deux équipes sont rentrés au vestiaire, mais l'entame de seconde période ressemblait fort à celle de la première. Après à peine cinq minutes, c'est un incroyable errement défensif qu'a exploité Denis Bouanga en bonifiant une touche par un raid côté gauche conclu en force du droit (1-2, 51ème). L'ailier des Verts a même eu une énorme opportunité de faire le break, un quart d'heure plus tard, sur une talonnade ingénieuse de Wahbi Khazri, mais Jean-Louis Leca a parfaitement sorti son tir du droit (67ème).

Les Nordistes ont laissé passer l'orage et vont à nouveau revenir. Servi par le nouvel entrant, Przemyslaw Frankowski, Seko Fofana a trouvé un trou de souris, au ras de poteau, où placer sa frappe du droit, pour remettre les compteurs à zéro (2-2, 77ème). Fatigués par leurs efforts répétés, les locaux ont eu le mérite de tenter une dernière estocade, avec deux frappes puissantes et lointaines tentées coup sur coup par Seko Fofana (89ème) et par Cheick Doucouré (90ème). En vain.

Lors du coup de sifflet final d'Amaury Delerue, les regrets étaient palpables malgré le bon contenu global proposé par les deux formations. Cette première victoire de la saison, Saint-Etienne essaiera de l'obtenir, la semaine prochaine, face à des Lillois en plein doute. Pour Lens, le déclic est espéré sur le Rocher, à Monaco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.