Ligue 1 : Le PSG ne gagne toujours pas

Ligue 1 : Le PSG ne gagne toujours pas©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 28 novembre 2020 à 22h58

Une semaine après sa défaite à Monaco (3-2), le PSG a été contrarié par Bordeaux (2-2) samedi lors de la douzième journée de Ligue 1.



Les matchs se suivent et ne sont pas pas plus encourageants les uns que les autres pour le Paris Saint-Germain. Après la bouillie de football malgré tout conclue par une victoire ce mardi en Ligue des champions (1-0, face au RB Leipzig), les hommes de Thomas Tuchel n'ont pas pu faire mieux qu'un nul (2-2) face à Bordeaux ce samedi, dans le cadre de la 12e journée de L1.

Paris pouvait pourtant compter sur le retour bienvenu de Marco Verratti qui avait tant manqué dans l'entrejeu parisien ces dernières semaines. Mais le club de la capitale a été plombé très tôt dans la partie par le csc du jeune Thimothée Pembélé, titulaire surprise en défense centrale (0-1, 10e). Heureusement pour lui, le PSG a ensuite égalisé sur un penalty transformé par Kylian Mbappé (1-1, 27e) avant que Moise Kean ne marque à son tour, soixante-cinq petite secondes plus tard (2-1, 28e).

A l'abri, Paris ne l'était pas vraiment au moment de rejoindre les vestiaires et ne l'était plus du tout à l'heure de jeu, moment choisi par un ancien de la maison parisienne, Yacine Adli, pour envoyer une frappe surpuissante du droit au fond des filets de Rico (2-2, 60e). Thomas Tuchel a alors tenté de réveiller son équipe en sortant Verratti, et Rafinha pour faire entrer Herrera et Di Maria (64e), sans résultat.

Paris proche du coup de bambou

Et Paris est même passé tout près de la correction, ne devant son salut qu'à la sortie décisive de Sergio Rico dans les pieds de Nicolas De Préville, pour un duel capital remporté par le portier (86e). Certes, Kylian Mbappé (87e) a eu aussi la balle de la victoire, mais le réalisme et surtout l'efficacité ont une fois encore fui l'avant-centre dans le jeu. Contraint de partager les points, le PSG reste leader mais pourrait bien être rejoint par Lille si les Dogues l'emportent ce dimanche à Saint-Etienne (21h).

Et maintenant, Manchester United

Quant à Bordeaux, qui a eu le mérite de tenter crânement sa chance et de ne pas fermer le jeu, il reste calé en milieu de tableau (11e). Ce mercredi, le Paris Saint-Germain devra se montrer bien plus incisif et précis au moment d'affronter Manchester United en Ligue des champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.