L1 (J4) : Montpellier humilie Brest

L1 (J4) : Montpellier humilie Brest©Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 28 août 2022 à 17h06

En déplacement à Brest ce dimanche pour le compte de la 4eme levée de Ligue 1, Montpellier a humilié les Bretons avec le nombre incroyable de sept buts inscrits (0-7).



Après deux défaites de suite, Montpellier se devait de réagir face à une équipe brestoise qui restait sur un probant succès à Angers (3-1) la semaine dernière. A l'occasion de cette 4e journée de Ligue 1, c'est donc une équipe montpelliéraine en difficulté qui s'est rendue en Bretagne. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne fallait pas arriver en retard au stade Francis-Le Blé puisque le MHSC avait plié cette partie après seulement dix minutes de jeu. En effet, dès la 6e minute de jeu, Maouassa a trompé Bizot (0-1, 6e). Dans la foulée, Wahi (0-2, 10e) puis Khazri (0-3, 11e) ont marqué. En onze minutes de jeu, Montpellier avait déjà fait le plus dur dans cette partie face à une équipe bretonne totalement absente des débats. Avant la demi-heure de jeu, Cozza y est allé de son but (0-4, 25e) avant que Wahi n'inscrive un doublé et n'aggrave la marque (0-5, 31e). A la pause, l'issue du match était déjà jouée.

Brest termine à dix, Germain retrouve le chemin des filets

Malgré trois changements effectués par Michel Der Zakarian à la pause avec notamment les premiers pas sous le maillot brestois d'Islam Slimani, Brest n'a pas réussi à remporter cette seconde période. Pire, les Bretons ont bu la tasse jusqu'au bout. Auteur d'une semelle au niveau des côtes de Jordan Ferri, Pierre Lees-Melou a logiquement écopé d'un carton rouge (50e) laissant ainsi ses coéquipiers en infériorité numérique pour les 40 minutes restantes. Muet depuis plusieurs mois, Valère Germain a parafé la victoire des siens en inscrivant un doublé (0-6, 64e) puis (0-7, 84e).

Après deux défaites consécutives, Montpellier a donc parfaitement réagi et remonte au 7e rang au classement. Pour Brest, il va falloir espérer que cette lourde défaite ne laisse pas trop de traces dans les esprits. Les Bretons chutent au 14e rang.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.