L1 (J17) : Le LOSC souffle Troyes sur la fin

L1 (J17) : Le LOSC souffle Troyes sur la fin©Media365

Quentin Lecointe, Media365, publié le samedi 04 décembre 2021 à 20h53

Lille a pris le dessus sur Troyes samedi soir, dans les dix dernières minutes (2-1, 17eme journée de Ligue 1).



Souvent en difficultés cette saison face aux petits du championnat, Lille a été fidèle à sa réputation dans son entame de match face à Troyes. Si l'ouverture du score magnifique de Tristan Dingomé d'une reprise de volée à l'entrée de la surface (6ème) ne doit rien à personne, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont fait preuve de beaucoup de manques en première période. Souvent dépassé au milieu de terrain par une bonne organisation troyenne, le LOSC a dû s'en remettre aux coups de pied arrêtés pour se montrer dangereux avec une tête de Reinildo repoussée par Gallon (28ème), ou une reprise dévissée de Djalo (36ème), à chaque fois à la suite d'un corner. Sans se montrer très dominateur, Troyes livrait une copie suffisamment propre pour être devant à la pause.


David a changé le visage du LOSC


Entré en jeu à la pause, Jonathan David a rapidement montré pourquoi il est actuellement le meilleur buteur de Ligue 1. Bien servi par Benjamin André dans le dos de la défense de l'ESTAC, le Canadien a rapidement remis son équipe dans le bon sens (48ème). Bien mieux dans le jeu dans cette seconde période, Lille s'est logiquement procuré plus de situations, à l'image de cette tentative de David qui a fleurté avec la barre (56ème).

Balloté, Troyes a néanmoins bien failli reprendre l'avantage, mais Ivo Grbic s'est déployé pour repousser la reprise de Rominigue Kouamé (60ème). C'est au moment où cette rencontre était en train de basculer sur un faux rythme que le LOSC est parvenu à arracher les trois points sur une frappe de David déviée dans son but par Jimmy Giraudon (85ème). Après son succès dans la semaine à Rennes, Lille fait le plein de confiance avant de disputer mercredi à Wolfsburg son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.