PSG : "Un jour, ils vont prendre cher", tance un champion du monde 1998

PSG : "Un jour, ils vont prendre cher", tance un champion du monde 1998©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 05 décembre 2021 à 15h40

Un célèbre champion du monde 1998 a vertement critiqué le Paris-SG, qui a arraché le match nul dans les dernières minutes à Lens (1-1), samedi soir en Ligue 1.



Après son match nul contre l'OGC Nice (0-0), mercredi au Parc des Princes qui avait vu Lionel Messi présenter au public son 7eme Ballon d'Or et Gianluigi Donnarumma son trophée Lev Yachine de meilleur gardien de l'année, le Paris-SG a concédé un second résultat nul d'affilée. Une première cette saison en Ligue 1 pour le club aux 13 victoires et une seule défaite (à Rennes). Le second revers en Championnat, il n'était pas loin puisqu'à deux minutes près, Wijnaldum a sauvé les Parisiens à Lens (1-1). Entré en jeu à la 70eme minute, le milieu de terrain néerlandais a repris un centre de Kylian Mbappé, entré au même moment dans le match, et égalisé de la tête dans la deuxième minute du temps additionnel su stade Bollaert-Delelis.

Lizarazu : « Ils vont en prendre trois, quatre, parce qu'il y a trop de passivité »


Le Paris-SG a encore eu chaud face à une belle équipe lensoise et été... mauvais. C'est désormais une fâcheuse habitude sur l'exercice 2021-22. Le club parisien a étalé un niveau de jeu indigne de son statut avec notamment une attaque 100% argentine très peu en vue (Di Maria-Icardi-Messi). Seules les individualités ont permis au Paris-SG de ne pas tomber. « Ils s'en sortent toujours avec des individualités. Ça ne va pas durer éternellement. Un jour ils vont prendre cher, c'est sûr. Ils vont en prendre trois, quatre, parce qu'il y a trop de passivité, parce que les individualités ne pourront pas toujours faire la différence. Dans l'attitude, ce n'est pas suffisant », a tancé Bixente Lizarazu dans Téléfoot, dimanche matin.

Lizarazu sur Pochettino : « On a l'impression qu'il n'est plus coach, qu'il est accompagnateur de cette équipe »

Le consultant de TF1 et champion du monde 1998 commence à être très inquiet après ces tristes prestations répétées. « C'est vrai que c'est toujours une photocopie. Il y avait City (1-2 en Ligue des Champions), et là, il y a Lens. City, c'est le très haut niveau international. Lens, c'est une très bonne équipe de Ligue 1. Face à Lens, ils donnent l'impression de passivité, d'une équipe qui n'y est pas, qui n'a pas envie, qui n'a pas d'énergie », a ajouté l'ancien latéral gauche qui a ensuite égratigné Mauricio Pochettino. « Pochettino, on se demande s'il maîtrise quelque chose aujourd'hui. On a l'impression qu'il n'est plus coach, qu'il est accompagnateur de cette équipe et qu'il n'arrive plus à la transcender. Ça devient assez inquiétant. » Le prochain match du PSG est programmé mardi soir, contre Bruges en Ligue des Champions au Parc des Princes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.