PSG : Verratti loue le jeu de Lens

PSG : Verratti loue le jeu de Lens©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 05 décembre 2021 à 09h56

Après le match nul arraché par le PSG à Lens (1-1), samedi soir en Ligue 1, Marco Verratti a loué l'équipe artésienne.



Le Paris-SG a encore souffert samedi soir. En déplacement sur le terrain du RC Lens lors du troisième match de la 17eme journée de Ligue 1, le club parisien a subi les foudres d'une belle formation artésienne qui lui a mené la vie dure et a mené au score. Sur une frappe lointaine de Fofana, Navas s'est loupé en réalisant une faute de main à la 62eme minute et le PSG a dû courir après le score jusqu'à la fin de la partie. L'équipe de la Capitale a cependant évité un second revers cette saison en Championnat grâce à l'entrée en jeu de Kylian Mbappé.

Après une occasion, celui qui était remplaçant au coup d'envoi selon les choix opérés par Mauricio Pochettino afin de souffler un peu après avoir bien enchaîné les matchs ces dernières semaines avec le PSG et l'équipe de France, a délivré une passe décisive pour la tête de Georginio Wijnaldum dans la deuxième minute du temps additionnel. Lui aussi entré en jeu à vingt minutes de la fin, le Néerlandais a ainsi permis aux Parisiens d'arracher le match nul (1-1).

Verratti sur Lens : « C'est une équipe qui me plaît beaucoup »


Ce n'est pas une nouveauté, le RC Lens produit un beau football sous la houlette de son entraîneur, Franck Haise. Titulaire et sur le terrain toute la rencontre, Marco Verratti a reconnu la valeur de l'équipe artésienne après le match. « C'est une équipe qui joue d'une façon très particulière. C'est une équipe qui me plaît beaucoup, a lâché le milieu de terrain italien. Elle a beaucoup de courage. Cela fait du bien de disputer des matchs de cette nature, qu'on pourrait dire un peu à l'anglaise, avec beaucoup d'occasions de part et d'autre. C'était un match très intense, disputé jusqu'à la fin. On félicite l'équipe de Lens, mais on a aussi montré beaucoup de caractère. On voulait gagner aujourd'hui (samedi), mais c'était très dur. Les deux équipes ont livré un match très intense et je pense que le public a aimé, nous un peu moins. Parce qu'on aime contrôler le jeu, mais ce soir, c'était difficile contre eux. » Malgré son nul, le Paris-SG reste largement en tête du classement avec 13 points d'avance sur l'Olympique de Marseille, surpris samedi à l'Orange Vélodrome par Brest (1-2).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.