OL-PSG : La banderole anti-Qatar des supporters lyonnais

OL-PSG : La banderole anti-Qatar des supporters lyonnais©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le dimanche 21 mars 2021 à 10h33

Avant le choc de la 30e journée de Ligue 1 entre l'OL et le PSG, les supporters lyonnais ont lancé ce duel avec une banderole hostile au Qatar, inspirée de celle des Parisiens sur les ch'tis en 2008. 

 

Si le choc entre l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain, dimanche soir (21h) en clôture de la 30e journée de Ligue 1, va se dérouler à huis clos, les supporters rhodaniens ont néanmoins tenu à se faire entendre avant cette rencontre entre le troisième et le deuxième du classement. Les Bad Gones ont ainsi déployé sur la place Bellecour une banderole à destination des propriétaires qataris du club parisien : "Corruption, argent sale, esclavage moderne... Bienvenue chez les Qataris !"  

D'après un rapport publié par le quotidien anglais The Guardian le mois dernier, plus de 6 500 ouvriers étrangers ont ainsi péri au Qatar depuis que le pays a obtenu l'organisation de la Coupe du monde 2022. Et une enquête portant sur les conditions d'attribution de ce Mondial avait aussi été ouverte, s'intéressant notamment au rôle qu'aurait pu jouer Michel Platini. L'ancien président de l'UEFA avait d'ailleurs été placé en garde à vue à Nanterre en juin 2019 dans le cadre de cette enquête pour corruption. Des accusations "sans fondement" selon le Qatar, qui affirmait l'an dernier qu'elles seraient "vigoureusement contestées". 

Une référence à la banderole sur les ch'tis

Cette banderole du plus ancien groupe de supporters lyonnais (1987) est aussi une référence à celle, fameuse, brandie par leurs homologues parisiens au Stade de France en 2008 avant la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Lens. Une banderole qui avait déclenché une énorme polémique à l'époque, et où on pouvait lire la phrase suivante : "Pédophiles, chômeurs, consanguins,... Bienvenue chez les ch'tis." Sportivement, les Lyonnais, vainqueurs 1-0 au Parc des Princes en décembre grâce à un but de Tino Kadewere, peuvent reléguer les joueurs de la capitale à trois points en cas de victoire et même s'emparer de la première place si Lille s'incline contre Nîmes dans l'après-midi (17h05). 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.