Ligue des Champions : Ce que Tuchel attend de ses joueurs

Ligue des Champions : Ce que Tuchel attend de ses joueurs©Media365

Rédaction Media365, publié le lundi 07 décembre 2020 à 15h05

Ce mardi, contre l'Istanbul Basaksehir en Ligue des Champions, l'entraîneur du PSG, Thomas Tuchel, attend forcément beaucoup de ses joueurs.



Après s'être défait de Manchester United, la semaine dernière à l'extérieur, le PSG peut se contenter d'un nul ce mardi contre l'Istanbul Basaksehir afin d'assurer son passage en 8es de finale de la compétition. Mais, ça ne sera pas l'objectif des champions de France. Ils se présenteront à ce duel avec la ferme intention de s'imposer. Afin de prolonger leur bonne série actuelle et s'assurer accessoirement la première place du groupe. Thomas Tuchel, le coach de l'équipe, en a fait la promesse, lorsqu'il s'est présenté devant les journalistes pour le traditionnel point-presse d'avant-match.

« Oui, le premier objectif est de gagner, et on ne veut pas penser à autre chose. je veux qu'on montre le même respect au jeu et à l'adversaire que les derniers matchs, a déclaré l'entraineur parisien. J'ai l'impression que les joueurs savent bien que nous sommes passées par des situations compliquées pour en arriver à notre situation. Tout le monde a bien compris ça. On va préparer ce match sérieusement et on ne va pas changer notre discours maintenant. C'est une troisième finale et on va préparer l'équipe pour gagner cette troisième finale consécutive ».

En terminant premier, le PSG peut espérer avoir un 8e de finale abordable en février prochain et c'est un vrai avantage, même s'il n'offre aucune garantie. « Si on finit 1er, ça permet de disputer le 8e finale retour à la maison, mais vous connaissez bien l'histoire du PSG, ce n'est pas facile de surmonter ça. Mais le 8e, c'est un autre match. D'abord on doit tout faire pour gagner. On doit respecter le jeu et Basaksehir. C'est la Ligue des champions, les matchs faciles n'existent pas », a enchéri Tuchel.

Tuchel demande la même énergie que face à Manchester

La formation d'Istanbul est déjà éliminée de toutes compétitions européennes. Elle n'aura plus rien à jouer, mais c'est peut-être le contexte idéal pour les champions de Turquie afin de se lâcher et jouer sans complexe. « Oui, on doit défendre avec beaucoup d'énergie pour mettre le jeu dans le camp adverse, a prévenu Tuchel. Je demande la même énergie et effort que contre Manchester. On ne peut pas laisser le moindre espace à l'adversaire, ils sont capables de faire des contre-attaques très dangereuses. »

Concernant le onze qu'il comptait aligner lors de cette partie, Tuchel n'a pas donné d'indications. Des rumeurs laissent penser qu'Abdou Diallo pourrait être placé sur le côté gauche de la défense, avec le retour de suspension de Kimpembe. La réponse de l'entraineur : « Oui et non. Je ne vais pas dire maintenant s'il est titulaire ou pas. On a deux spécialistes pour ce poste-là, c'est Mitch Bakker et Layvin Kurzawa. Ce n'est pas le meilleur poste pour Abdou, mais c'était nécessaire pour nous de défendre avec 4 défenseurs face aux 3 attaquants de Manchester. C'est un autre match demain, à domicile et on aura d'autres choix à faire. Il faut aussi qu'on gère les minutes d'Abdou. J'espère qu'on va pouvoir commencer avec Kim' et ensuite on va décider comment on joue et avec qui à quel poste. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.