Ligue 1 : Ce qu'il reste à jouer

Ligue 1 : Ce qu'il reste à jouer©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 16 mai 2022 à 08h44

Après la 37e journée de Ligue 1, on ne sait pas encore qui, outre le PSG, jouera la Ligue des champions et les autres coupes européennes, alors que Metz et Saint-Etienne vont batailler pour la place de barragiste.



Si la 37e journée et avant-dernière journée de Ligue 1, disputée samedi soir, a été riche en enseignements, on ne connaît toujours pas, officiellement, l'identité des équipes qui disputeront les trois coupes européennes. Seul le PSG, sacré trois semaines plus tôt, est assuré de jouer la Ligue des champions. En signant un neuvième succès consécutif contre Brest (4-2), Monaco (68 points, +25) s'est emparé de la deuxième place au détriment de l'OM (68 points, +21), à la différence de buts. Des Marseillais battus à Rennes (0-2), et qui devront faire mieux, samedi prochain, contre Strasbourg (5e avec 63 points, +21), que les joueurs du Rocher, qui se déplacent eux à Lens (7e avec 61 points, +14). Et ces deux formations peuvent encore accrocher la cinquième place, synonyme de qualification pour la Ligue Europa Conférence, et même, pour les Alsaciens, la quatrième, qui offre un billet pour la phase de groupes de la Ligue Europa.

Tombeurs des Phocéens, les Rennais (4e avec 65 points, +42) peuvent encore espérer une place sur le podium, mais ils doivent pour cela s'imposer à Lille tout en comptant sur une défaite de Monaco ou de Marseille. Dernier candidat à une place européenne, Nice (6e avec 63 points, +15), battu samedi par les Lillois (1-3), se déplace chez des Rémois déjà tirés d'affaire. Ils l'étaient déjà samedi, avant d'aller s'imposer 2-1 à Saint-Etienne. Un revers qui fait glisser les Verts (31 points, -35) au 18e rang puisque c'est désormais Metz (31 points, -29), vainqueur de son deuxième match de rang contre Angers (1-0), qui occupe la place de barragiste, grâce à une moins mauvaise différence de buts. Les Stéphanois se déplacent à Nantes lors de la 38e et dernière journée, alors que les Messins iront eux défier le PSG au Parc des Princes. Toujours dernier après son triste match nul contre des Lorientais sauvés (0-0), Bordeaux (28 points, -41), en déplacement à Brest, doit très largement s'imposer et espérer des lourds revers de Metz et Saint-Etienne pour sauver sa place. Mais la descente est quasiment officielle pour les Girondins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.