FIFA : 28 mois de prison requis contre Al-Khelaïfi

FIFA : 28 mois de prison requis contre Al-Khelaïfi
A lire aussi

Axel Allag, Media365 : publié le mardi 08 mars 2022 à 19h52

Dans le cadre du "FIFAgate", le parquet suisse a réclamé une peine de 28 mois de prison à l'encontre de Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG et de beIN Media Group, lors de son procès en appel. Jérôme Valcke, ex-secrétaire général de la FIFA, risque lui 35 mois.

[EMBED url=https://video-streaming.orange.fr/sports-extreme/28-mois-de-prison-requis-contre-nasser-al-khelaifi-foot-fifa-gate-CNT000001KqTG7.html]

"Instigation à gestion déloyale aggravée". Voilà le chef d'accusation présent au-dessus de la tête de Nasser Al-Khelaïfi.Une actualité qui n'est pas en rapport avec le PSG qui affrontera le Real Madrid, mercredi soir en 8ème de finale retour de la Ligue des Champions sur la pelouse du Santiago Bernabeu (21 heures). Un contrat avait été signé entre beIN Media Group, dont Al-Khelaïfi est président, et la FIFA dans l'optique de l'attribution des droits des Coupes du monde 2026 et 2030 en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Par la suite, le Tribunal pénal fédéral avait estimé que Valcke avait monnayé son soutien à beIN en échange de l'usage d'une luxueuse villa en Sardaigne, la Villa Bianca.

Vers un jugement en délibéré ?

Le président du PSG et de beIN Media Group comparait en appel depuis lundi, en compagnie de Jérôme Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA. Le procès en appel des deux hommes s'est ouvert lundi en Suisse, à Bellinzone. Comme l'explique L'Equipe, ce mardi, le le Ministère public de la Confédération (MPC) a, après quatre heures de réquisitoire, requis une "peine privative de liberté" de 28 mois à l'encontre de Nasser Al-Khelaïfi et une de 35 mois à l'encontre de Jérôme Valcke.

Pour rappel, les deux hommes avaient été acquittés en première instance en 2020. Trente mois d'emprisonnement ont été requis contre le troisième prévenu, le Grec Konstantinos Nteris. Ce procès en appel est censé se terminer le jeudi 10 mars. L'Equipe indique que "vu de la complexité du dossier", le jugement sera mis en délibéré. Aucune décision ne devrait être prononcée avant plusieurs semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.