Bordeaux : Niang et Kwateng en boîte de nuit, Guion "ne peut pas tolérer"

Bordeaux : Niang et Kwateng en boîte de nuit, Guion "ne peut pas tolérer"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 19 mai 2022 à 20h36

La fin de saison est extrêmement pénible du côté de Bordeaux, où certains joueurs semblent se ficher éperdument de faire descendre les Girondins en Ligue 2. M'Baye Niang, notamment, est sous le feu nourri des critiques.



M'Baye Niang et son coéquipier Enock Kwateng sont sortis en boîte de nuit samedi, après le nul de Bordeaux contre Lorient (0-0) qui envoie de manière quasiment officielle les Girondins en Ligue 2 - les Aquitains accusent trois points et douze buts de retard sur Metz, 18eme. Le coach David Guion, avant l'ultime match de la saison samedi soir à Brest, a évidemment réprouvé l'attitude de ses joueurs, l'attaquant ayant d'ailleurs été écarté du groupe : "On en revient au professionnalisme, aux valeurs et au cadre d'exigence qu'il faut mettre en place dès le départ de la saison... On ne peut pas tolérer des comportements aussi anti-professionnels, surtout quand on appartient à l'institution des Girondins avec ses valeurs. On doit être intransigeants dès le départ, en posant en cadre dont il est hors de question que certains s'échappent."

"On veut être entourés de garçons irréprochables"

L'ancien avant-centre du Stade Rennais était déjà absent la semaine passée, après une altercation avec son directeur général Admar Lopes (comme le rappelle RMC Sport). "Quand on voit tout ce travail gâché, tout ce qu'on se dit, à cause de ce genre de comportements et d'attitudes... On est déçus, c'est clair. On veut être entourés de garçons irréprochables et qui comprennent les messages."


L'ex-entraîneur du Stade de Reims insiste encore sur ce "cadre d'exigence" à mettre obligatoirement en place. Avec ou sans lui en Ligue 2, c'est un autre sujet... Mais le technicien est motivé : "Je dois discuter avec mon président pour voir comment il veut rebondir et reconstruire. De mon côté, j'ai des idées qui me semblent importantes pour réparer cette anomalie. Je dois évidemment échanger et avoir une discussion constructive. Il faut faire les bons constats. Les fondations sont là." Guion avait fait monter Reims de Ligue 2 en Ligue 1, en 2018. Il était ensuite resté trois saisons de plus au sein du club marnais, terminant notamment huitième en 2019 puis sixième en 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.