Bleus : Une absence bénéfique pour Benzema ?

Bleus : Une absence bénéfique pour Benzema ?©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 19 novembre 2021 à 12h14

Ecarté des Bleus pendant plus de cinq ans, Karim Benzema s’est plongé dans le travail et s’est transformé physiquement durant cette période finalement bénéfique pour lui, à en croire l’ancien adjoint de Zinedine Zidane au Real Madrid.



Alors qu’il s’apprête à fêter, dans un mois jour pour jour (le 19 décembre), son 34e anniversaire, Karim Benzema n’a jamais semblé aussi en forme. Et la trêve internationale ne l’a pas freiné. Alors qu’il restait sur trois buts en deux matchs avec le Real Madrid, un doublé contre le Shakhtar Donetsk et un but face au Rayo Vallecano, le meilleur buteur de la Liga (10 buts en 11 matchs) a aussi brillé avec les Bleus, avec un doublé face au Kazakhstan et une nouvelle réalisation en Finlande alors qu’il était entré en cours de jeu. Et il avait déjà fait trembler les filets à deux reprises sous le maillot tricolore le mois dernier, marquant en demi-finale puis en finale de la Ligue des nations remportée par les hommes de Didier Deschamps.

"Il est devenu un leader exceptionnel"

Un sélectionneur qui avait enfin rappelé l’attaquant madrilène en juin, après plus de cinq ans d’absence. Et cette longue période loin des Bleus a "joué en sa faveur", selon David Bettoni, qui était l’adjoint de Zinedine Zidane au Real Madrid. "Je pense que lui avait toujours dans la tête cet objectif des Bleus, mais il gardait à l’esprit qu’il fallait qu’il soit toujours bon avec le Real. Il travaillait bien, mais je pense qu’il a ajouté quelque chose à son travail à ce moment-là", explique celui qui a connu « Zizou » à Cannes, avant d’évoquer "la transformation physique" de l’ancien Lyonnais : "Je pense que ça a joué sur son mental, sur ses énergies. Je le voyais mieux en tant qu’homme, plus mature. Il est devenu un leader exceptionnel, il a su récupérer avec beaucoup de personnalité le flambeau après Ronaldo, alors qu’il a toujours été dans son ombre." Si Benzema est toujours au sommet, c’est notamment parce qu’il est "un grand professionnel" selon Bettoni : "Il a beaucoup travaillé, et il n’a jamais baissé les bras." Et celui qui est l’un des favoris du Ballon d’Or en récolte aujourd’hui les fruits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.