Bleus : Qui après Deschamps ? Genesio se positionne

Bleus : Qui après Deschamps ? Genesio se positionne©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le mercredi 28 septembre 2022 à 18h35

Didier Deschamps mènera l'équipe de France jusqu'à la Coupe du Monde. Et après ? Qui dirigera les Bleus ?



Après une dernière défaite, un peu inquiétante, mais pas forcément non plus, l'équipe de France a désormais le regard tourné vers la prochaine Coupe du Monde qui prendra place au Qatar du 20 novembre au 18 décembre. Comme depuis 2012, les Bleus seront menés par Didier Deschamps qui avait pris la suite de Laurent Blanc après l'Euro 2012 achevé par une défaite en quarts de finale contre l'Espagne. Et après ? Deschamps est sous contrat jusque la fin du Mondial 2022 et pourrait, pourquoi pas, continuer. Mais pas forcément non plus...

Zidane ? Deschamps ne laissera pas la place comme ça...

Le nom de Zinédine Zidane revient fréquemment pour aller sur le banc de la sélection française. Libre depuis son départ du Real Madrid, l'ancien meneur de jeu aspire à diriger un jour les Bleus. Mais Deschamps ne laissera pas sa place comme cela, comme il l'a déjà dit. L'ex-milieu de l'OM pourrait ainsi poursuivre jusqu'à l'Euro 2024 suivant ce qu'il se passera au Qatar. Pour être à la barre des Tricolores, un autre nom est apparu de façon assez étonnante ces derniers jours. Il s'agit de... Bruno Genesio. L'actuel entraîneur du Stade Rennais a dans un premier temps abordé le sujet de manière timide. « D'abord il y a un sélectionneur qui est en place... Honnêtement moi j'aime l'équipe de France, ils ont tout pour défendre leur titre et gagner de nouveau une Coupe du Monde, avec un sélectionneur qui a un grand palmarès », s'est épanché l'ancien coach de l'OL au micro de RMC, lundi.


Genesio : « Je me sens capable de prendre une sélection »

Puis Genesio, sous contrat à Rennes jusqu'en 2025, en a dit davantage. « A l'avenir, moi je m'en sens capable. Je me sens capable d'entraîner dans un très grand club, je me sens capable de prendre une sélection. Mais aujourd'hui l'équipe de France est l'une des plus grosses nations au monde. On sait tous que ça demande d'autres arguments que simplement s'en sentir capable », a lâché le technicien de 56 ans dans l'émission « Rothen s'enflamme ». En attendant de connaître l'avenir de Deschamps, la France a trois matchs à jouer contre l'Australie (22 novembre à 20h00, heure française), le Danemark (26 novembre, 17h00) et la Tunisie (30 novembre, 16h00) à la Coupe du Monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.