Bleus : Le retour de Benzema ravit Mbappé

Bleus : Le retour de Benzema ravit Mbappé©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 19 mai 2021 à 09h44

Après l'annonce du grand retour de Karim Benzema en équipe de France après plus de cinq ans et demi d'absence, Kylian Mbappé n'a pas caché qu'il était ravi par cette nouvelle. Et il n'est pas le seul...



Un retour très attendu... mais plus que personne, ou presque, n'espérait. Plus de cinq ans et demi après ce qui restait sa 81e et dernière sélection en équipe de France, lors d'un match amical contre l'Arménie à Nice en octobre 2015, Karim Benzema a donc été rappelé par Didier Deschamps pour disputer l'Euro avec les Bleus (11 juin-11 juillet). Le journal Le Parisien avait annoncé ce grand retour un peu plus tôt dans la journée, et le sélectionneur tricolore l'a officialisé à 20h20 lors de l'annonce de sa liste, refusant toutefois d'évoquer les détails de cette réconciliation.

Quoi qu'il en soit, ce retour de «KB9» ravit beaucoup de monde. A commencer par ses futurs coéquipiers chez les Bleus. Kylian Mbappé a été le premier à dégainer, relayant sur les réseaux sociaux un montage des deux hommes sous le maillot tricolore. Un message salué sur Instagram par le principal intéressé... ainsi que par Neymar, coéquipier de Mbappé au PSG et ami avec Benzema.

Autre joueur retenu par Deschamps dans le groupe des Bleus pour le rendez-vous continental, Kingsley Coman est aussi ravi de la présence de l'ancien Lyonnais. "C'est un très grand joueur avec une carrière extraordinaire. Tout amateur de football est content de le voir dans le groupe. Ce sera vraiment un plus pour l'équipe", a ainsi déclaré l'ailier du Bayern Munich, interrogé sur BFM. Jean-Michel Aulas, qui rêve de faire revenir Benzema à l'OL, se réjouit également du "retour du fils prodigue : on est tellement fier et heureux", a écrit le président lyonnais sur Twitter.

De l'autre côté des Pyrénées, ce come-back de Karim Benzema n'est pas non plus passé inaperçu. Car personne, à commencer par Zinedine Zidane, son entraîneur au Real Madrid, ne comprenait les raisons de cette si longue absence, alors qu'il réalisait des miracles avec son club. "Gracié !" a ainsi titré le quotidien madrilène AS, ce qui peut être vu comme une référence à l'affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena, qui avait entraîné la mise à l'écart de Benzema en 2015. Une affaire qui n'inquiète pas le joueur, même s'il comparaîtra en octobre devant le tribunal correctionnel de Versailles pour "complicité de tentative de chantage". Aujourd'hui, il pense surtout aux Bleus, lui qui est "tellement fier" de ce retour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.