Bleus - Deschamps : "Tous les choix sont difficiles"

Bleus - Deschamps : "Tous les choix sont difficiles"©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le mercredi 21 septembre 2022 à 22h20

Lors de la traditionnelle conférence de presse de veille de match ce mercredi, Didier Deschamps est entre autres revenu sur les choix qu'il aura à prendre avant le Mondial au Qatar dans moins de deux mois.



On le sait, l'équipe de France de football sera dépossédée de son titre en Ligue des Nations. Derniers du groupe 1 à deux journées de la fin de la phase de poules, les Bleus n'ont plus aucune chance d'accéder au Final Four qui se tiendra en 2023 entre les quatre premiers des quatre groupes. De surcroit, les Tricolores risquent la relégation en Ligue B. Une défaite au Stade de France ce jeudi contre l'Autriche condamnerait la France à cette peine. La veille de ce rendez-vous crucial, Didier Deschamps est revenu devant la presse sur les enjeux des deux prochains matchs de l'équipe de France.

"L'idée, toujours la même, est la recherche de la performance, par le contenu et le résultat. Les 24 joueurs sont là, je les ai choisis et j'ai confiance en eux. Si cet objectif est atteint, le deuxième sera atteint aussi" a assuré le patron des Bleus au sujet du maintien en Ligue A conjugué à la préparation au Mondial avant de poursuivre. "Ce sont les deux derniers matches avant la Coupe du monde, la situation d'aujourd'hui ne sera pas la même dans deux mois. Tous les sélectionneurs aspirent à ce que tous les joueurs soient disponibles et en pleine possession de leurs moyens" a-t-il fait remarquer, faisant allusion aux nombreux cadres absents de cette fenêtre internationale sur blessure (Lloris, Pogba, Rabiot, Benzema, les frères Hernandez par exemple).

"Ne pas sélectionner quelqu'un pour une Coupe du monde, c'est dur"

Lorsque la majorité des cadres sera de nouveau opérationnelle, des éléments composant la liste actuelle des Bleus disparaitront. "Tous les choix sont difficiles, sur les plans sportifs et humains. Ne pas sélectionner quelqu'un pour une Coupe du monde, c'est dur. Mais ça ne sert à rien de se projeter aujourd'hui" s'est contenté de commenter "DD". Parmi l'un de ceux qui seront le plus scrutés, le cas d'Olivier Giroud bien évidemment. Le sélectionneur français a exclu d'emmener l'attaquant du Milan AC dans ses bagages pour lui attribuer un rôle de doublure au Qatar. Malgré la sortie récente de l'ancien Montpelliérain qui assurait qu'il accepterait sans broncher un rôle de remplaçant, Didier Deschamps a redonné son point de vue.

"Il n'a pas à me convaincre, il sait ce que je pense. Je ne vais pas revenir là-dessus, redire des choses que j'ai dites, historiquement, par rapport au statut. Il y a eu d'autres joueurs que je n'ai pas pris par rapport à leur statut, et cela a fait moins de bruit. L'objectif d'Olivier (Giroud, ndlr) ici est de tout faire pour être performant. Et pour lui comme pour d'autres, il y a de la concurrence. Beaucoup de concurrence, et il y aura des choix à faire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.