Retour sur la Coupe du Monde 1998

Retour sur la Coupe du Monde 1998©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 05 novembre 2022 à 17h53

Revivez les meilleurs moments de la Coupe du Monde de football 1998, organisée en France, avec le 1er titre mondial remporté par les Bleus.


La France hôte de l'épreuve pour la deuxième fois

Pour la deuxième fois de l'histoire, la France, désignée le 2 juillet 1992 au nez et à la barbe du Maroc (12 voix contre 7), est en charge de la Coupe du Monde après l'édition de 1938 remportée par le voisin italien. Organisée du 10 juin au célèbre 12 juillet 1998, la compétition se déroule dans 10 stades à travers l'Hexagone : le Stade de France à Saint-Denis, le Parc des Princes à Paris, le Stade Vélodrome à Marseille, le stade Gerland à Lyon, le stade Félix-Bollaert à Lens, la Beaujoire à Nantes, le Stadium à Toulouse, le stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne, le Parc Lescure à Bordeaux et le stade de la Mosson à Montpellier. Pour la première fois, la Coupe du Monde accueille 32 équipes, réparties dans 8 groupes de 4. Le pays inventeur du tournoi, mais jamais vainqueur jusque-là (deux demi-finales perdues contre la RFA en 1982 et 1986), se fait une immense joie d'accueillir les meilleures formations de la planète (l'Afrique du Sud, la Croatie, la Jamaïque et le Japon sont présents pour la première fois, la Suède, l'Uruguay, le Portugal, la Russie et la République tchèque sont absents).

Le phénomène Ronaldo

Il aura vécu une journée du 12 juillet 1998 particulièrement compliquée. Incertain jusqu'au bout car malade, Ronaldo a bien participé à la finale, sans se mettre en évidence et en l'achevant par une défaite cuisante face à la France (0-3). Mais il a été élu meilleur joueur du tournoi grâce notamment à son efficacité et ses 4 buts. Aligné en attaque au côté de Bebeto, le jeune phénomène de 21 ans, sacré Ballon d'Or en 1997, marque contre le Maroc et le Chili (doublé) au 1er tour puis face aux Pays-Bas en demi-finale et se fait remarquer par ses accélérations phénoménales ballon au pied. Ronaldo fait également partie des meilleurs passeurs du Mondial avec 3 services décisifs. Le Croate Davor Suker, demi-finaliste contre la France (1-2), fait également parler de lui en finissant meilleur buteur (6 dont un penalty) devant deux autres attaquants d'exception : l'Argentin Gabriel Batistuta et l'Italien Christian Vieri qui font trembler les filets français 5 fois chacun.

Les Bleus font chavirer tout un pays

Ceux qui étaient nés et en âge de comprendre se souviennent tous où ils étaient ce 12 juillet 1998. Un jour de finale de Coupe du Monde remportée par l'équipe de France. Oui, il y a plus de 24 ans, les Bleus faisaient chavirer tout l'Hexagone en allant jusqu'au bout, faisant déferler des marées humaines dans les rues, notamment sur les Champs-Elysées qui n'avaient plus vu autant de monde depuis la Libération. Auteurs d'un tournoi compliqué, les hommes d'Aimé Jacquet produisaient peut-être leur match le plus facile en écrasant le Brésil de Ronaldo, Roberto Carlos, Rivaldo, Leonardo et Dunga en finale (3-0) grâce à deux têtes gagnantes phénoménales de Zinédine Zidane et un tir parfaitement croisé d'Emmanuel Petit. « Et 1, et 2, et 3-0 !!! » Les Français étaient complets dans toutes les lignes, sauf peut-être au niveau de l'avant-centre (Stéphane Guivarc'h, 0 but). Nantie de 3 succès en poules (3-0 contre l'Afrique du Sud, 4-0 contre l'Arabie saoudite, 2-1 face au Danemark), la France avait ensuite souffert pour se défaire du Paraguay en 8emes de finale (1-0, but en or de Laurent Blanc à la 114eme minute), de l'Italie en quarts (0-0, 4 tirs au but à 3) et de la Croatie en demies (2-1) grâce au légendaire doublé de Lilian Thuram.

Demi-finales
7 juillet 1998 : Brésil bat Pays-Bas (1-1, 4 tirs au but à 2)
But pour le Brésil : Ronaldo - But pour les Pays-Bas : Kluivert

8 juillet 1998 : France bat Croatie (2-1)
Buts pour la France : Thuram (2) - But pour la Croatie : Suker

Finale
12 juillet 1998 : France bat Brésil (3-0)
Buts pour la France : Zidane (2), Petit

Vos réactions doivent respecter nos CGU.