Mexique : Ochoa entre aussi dans le club des cinq

Mexique : Ochoa entre aussi dans le club des cinq©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 31 mars 2022 à 13h15

La nouvelle qualification du Mexique pour le Mondial entérine, a priori, une cinquième présence consécutive en phase finale pour Guillermo Ochoa. L'ancien Ajaccien est toujours l'inamovible gardien de sa sélection.



Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ne seront pas les seuls au Qatar à rejoindre ceux qui enchaîneront une cinquième phase finale de Coupe du monde. Guillermo Ochoa, le gardien du Mexique, sera également de ce contingent après la qualification du Tricolor entérinée face au Salvador (2-0) pour la dernière journée de la zone CONCACAF. Sauf blessure d'un de ces trois vétérans de luxe, le joli groupe va ainsi quasiment doubler, passant de quatre à sept éléments avec une prédominance décidément mexicaine : son historique prédécesseur Antonio Carbajal avait déjà réussi telle performance (de 1950 à 1966), de même que Rafael Marquez (de 2002 à 2018) - les deux autres sont Gianluigi Buffon (de 1998 à 2014) et Lothar Matthäus (de 1982 à 1998).

Un 53eme "clean sheet" en carrière

L'ex-gardien d'Ajaccio, où il a accompli des miracles de 2011 à 2014, évolue depuis 2019 au Club América, l'équipe de ses débuts qui est aussi l'une des formations les plus prestigieuses du Mexique (et même de tout le continent américain). Sélectionné à 125 reprises depuis 2005, "Memo" Ochoa aura 37 ans au Qatar, comme Cristiano Ronaldo. Il vient de boucler son cinquième "clean sheet" consécutif en sélection (une première depuis 2012) et surtout son 53eme au total, soit 41% de ses rencontres en carrière.


Il sera malheureusement impossible de rejoindre Iker Casillas, seul gardien de l'histoire à avoir atteint les 100 matchs sans encaisser de but avec son pays : 103 "clean sheets" en 167 capes, soit 62% de parties bouclées en conservant sa cage inviolée. Suivent Gianluigi Buffon et Edwin van der Sar, avec respectivement 77 et 72 "clean sheets". Guillermo Ochoa vient lui de dépasser notamment Fabien Barthez, 51 "clean sheets" en 87 sélections.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.