Bleus : Les joueurs ont pu voir leur famille

Bleus : Les joueurs ont pu voir leur famille
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 25 novembre 2022 à 14h37

Une fois n'est pas coutume, les joueurs et le staff de l'équipe de France ont eu la possibilité de voir leurs proches après le premier match des Bleus au Mondial qatari.


Comme les Anglais (voir plus bas), les joueurs de l'équipe de France, arrivés au Qatar le 16 novembre, ont pu revoir leur famille dès la fin de leur premier match dans ce Mondial qatari, un match remporté 4-1 par les champions du monde en titre contre l'Australie mardi dernier. L'Equipe révèle que Didier Deschamps a décidé d'autoriser leurs "visites ponctuelles et courtes" après la rencontre face aux Socceroos, pour les joueurs et le staff. Des rendez-vous non-officiels, toutes les familles n'ayant pu encore rejoindre l'émirat, ce qui n'est pas le cas Zoe Cristofoli (photo), la femme de Théo Hernandez, mais sans "volonté de se cacher". Le quotidien sportif dévoile également que certains joueurs ont pu bénéficier "d'une grosse heure à l'écart avec leur entourage", mais pas la même journée ni sur le même créneau horaire. Des joueurs qui auront plus de temps avec leurs proches après un éventuel huitième de finale, puisque ces derniers pourront passer la nuit auprès des Bleus dans leur luxueux complexe hôtelier Al Messila, à l'ouest de Doha.

Les Anglais aussi

Avant même le début de cette Coupe du monde qatarienne, le sort des familles des joueurs, et en particulier celui de leurs femmes et autres petites amies (surnommée les « Wags », pour « Wives and Girlfriends »), faisait déjà débat. La Fédération anglaise leur a ainsi rappelé qu'elles devaient être habillées "de manière appropriée" au Qatar, et que les marques publiques d'affection ne seraient "pas tolérées". Il leur a également été indiqué qu'il était interdit de jurer, de jouer de la musique forte, de crier ou d'agir "de manière inappropriée" durant l'appel à la prière, de prendre de selfies devant les bâtiments officiels ou de jeter des détritus. Elles ne peuvent pas non plus boire de l'alcool au public, ce qui est formellement interdit dans l'émirat. Les familles des joueurs anglais profitent toutefois de boissons alcoolisées sur le bateau où elles résident pour la plupart. Et les hommes de Gareth Southgate ont donc déjà pu les voir une fois, à l'issue du match contre l'Iran lundi dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.