Coupe de France : Nice sort l'OM sans ménagement

Coupe de France : Nice sort l'OM sans ménagement©Panoramic, Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 09 février 2022 à 23h07

Nice s'est imposé 4-1 mercredi soir face à Marseille, lors du choc des quarts de finale de Coupe de France.



Après avoir sorti le PSG la semaine dernière, l'OGC Nice s'est offert le scalp de l'Olympique de Marseille en Coupe de France. S'ils ont attendu les tirs au but pour venir à bout de l'équipe de la capitale, les Aiglons ont disposé des Phocéens dans le temps réglementaire et en se permettant même de signer un score fleuve. Le tout sans trois de leurs habituels titulaires (Atal, Boudaoui et Amavi). Alors qu'ils étaient menés 0-1 dès le début du match, les hommes de Galtier l'ont emporté sur un score sans appel de 4 buts à 1.

Kluivert leur a tout fait

Ce fut une véritable démonstration de force du Gym. Les locaux ont survolé les débats, dans le sillage d'un Justin Kluivert étincelant. Le jeune ailier néerlandais a en effet marché sur l'eau durant cette partie, jouant un rôle dans 3 des 4 buts inscrits par son équipe. Une prestation énorme qui doit faire plaisir à son père Patrick, ancien grand finisseur.

Avant que Kluivert ne commence son festival, c'est Amine Gouiri qui a amorcé le réveil des Azuréens. L'international espoir tricolore permettait à son équipe de recoller rapidement à la marque à la suite du but contre son camp de Melvin Bard (3e). Au prix d'un joli numéro de soliste dans la surface, le numéro 11 niçois s'ouvrait le chemin du but et trompait tranquillement Paul Lopez.

A 1-1, le match est devenu à sens unique avec un Nice de plus en fringant, tandis que l'OM baissait progressivement pavillon pour rester inoffensif durant le reste du match. Le deuxième but des locaux n'était qu'une question de temps et il est intervenu à la 29e. Malgré son 1,72 m, Kluivert parvenait à placer une tête piquée sur un service d'Andy Delort, donnant ainsi l'avantage aux siens.

En verve, le Hollandais a remis ça au retour du vestiaire. Mais cette fois dans un registre qui lui correspond plus. Sur le côté, il a provoqué ses adversaires balle au pied avant de décocher une frappe soudaine. L'exécution était parfaite et le ballon a fini au fond, avec au passage une faute de main de Lopez. 3-1. Grâce à son lutin néerlandais, Nice avait déjà assuré le plus dur dans cette rencontre.

Un OM trop tendre

Le show Kluivert ne s'est pas arrêté avec ce doublé. A l'heure de jeu, l'ancien de l'Ajax réalisait une remarquable percée pour ensuite trouver habilement Delort au second poteau. L'ancien Montpélliérain n'avait qu'à mettre son pied en opposition pour reprendre le cuir et surprendre à son tour Lopez. La messe était dite.

Si Nice a séduit durant cette partie, l'OM est en revanche passé complètement à côté de son sujet. Mais même en étant à la ramasse, l'équipe visiteuse aurait pu étirer le suspense un peu plus. Pour cela, il aurait fallu qu'elle convertisse les occasions qu'elle a eues devant. Or, Dimitri Payet, en fin de première période, et Cédéric Bakambu, en début de seconde, ont manqué le coche dans des positions avantageuses. Au final, cela leur coûte leur place en demi-finales de cette Coupe. Et fait évaporer, accessoirement, l'espoir d'un premier trophée remporté depuis 2012.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.