Nantes : Kombouaré "vachement ému"

Nantes : Kombouaré "vachement ému"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 11 février 2022 à 08h58

Difficile d'empêcher Antoine Kombouaré de savourer sa présence parmi le dernier carré en Coupe de France. L'entraîneur nantais, jeudi soir, repensait au chemin accompli depuis un an et son arrivée sur le banc des Canaris.



Antoine Kombouaré faisait part de son "énorme fierté" à l'issue de la qualification de Nantes jeudi soir pour les demi-finales de Coupe de France, contre Bastia (2-0) : "Après tout ce qu'on a vécu la saison dernière, c'est incroyable de se dire qu'un an plus tard, pratiquement jour pour jour, on est en demies de Coupe de France en plus d'être dixièmes en championnat."

"C'est au-delà de mes espérances"

L'ancien entraîneur du PSG - entre autres - était effectivement arrivé en Loire-Atlantique le 11 février 2021, en remplacement de Raymond Domenech afin de remplir une opération maintien, finalement réussie au terme d'une 18eme place et d'un barrage contre Toulouse (victoire 2-1 à l'aller à Toulouse, défaite 1-0 au retour à Nantes). "Les joueurs sont énormes, exceptionnels et magnifiques", reprend Antoine Kombouaré. Le coach des Canaris salue également "les supporters fabuleux qui nous soutiennent" : "Je suis vachement ému de la communion, c'est pour vivre ces émotions qu'on fait ce putain de métier."


Forcément, la perspective de recevoir Monaco dans un peu moins de trois semaines (le 2 ou 3 mars) "donne plein d'idées" : "On a tous envie que d'une chose, c'est d'aller au Stade de France. On a envie de rêver. C'est au-delà de mes espérances, c'est vraiment extraordinaire après avoir vécu cet enfer la saison dernière. C'est beau, mais en même temps, on n'est qu'en février. Ce sera très intéressant de voir nos ambitions. Est-ce qu'on peut aller en finale, est-ce qu'on peut aussi aller chercher plus haut que le maintien ? Les réponses arriveront sur le terrain." Les Nantais avaient déjà atteint la demi-finale en 2019, éliminés à Paris (3-0). Leur dernière finale date de 2000, remportée face à Calais (2-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.