Coupe de France (8eme de finale) : Bastia élimine Reims

Coupe de France (8eme de finale) : Bastia élimine Reims©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 29 janvier 2022 à 20h40

Après la belle prestation de Versailles, nouvelle surprise ce samedi en 8eme de finale de la Coupe de France avec la qualification de Bastia à Reims aux tirs au but (1-1, 3-5 tab).



Après Clermont (victoire 2-0), Bastia a fait tomber un nouveau club de Ligue 1. Ce samedi, peu après le succès surprise de Versailles, club de N2, à Toulouse (0-1), le club corse a également créé la sensation. En 8eme de finale de la Coupe de France, le club pensionnaire de Ligue 2 est venu à bout de Reims aux tirs au but (1-1, 3-5 tab). Au Stade Auguste-Delaune, ce sont pourtant les locaux qui ont le mieux débuté ce match avec l'ouverture du score signé Hugo Ekitike en fin de première période (37eme), suite à une passe de Mitchell van Bergen. Impeccable jusque-là, Johny Placide ne pouvait que constater les dégâts causés par un joueur qui attise les convoitises de plusieurs clubs de Premier League. Devant à la pause, grâce notamment à une parade déterminante de Yehvann Diouf face à Benjamin Santelli (43eme), les joueurs d'Oscar Garcia ont ensuite faibli et le SCB en a pleinement profité.

Le raté de Gravillon s'est payé cash

En effet, faute d'avoir pu se mettre à l'abri en faisant le break, les Champenois ont été puni par Sébastien Salles Lamonge. Servi par Christophe Vincent, le milieu de terrain corse a trompé d'un tir puissant de l'entrée de la surface le jeune gardien de Reims et a donc remis les deux équipes à égalité (1-1, 71eme). Dans les dernières minutes, le SDR a à nouveau poussé, mais Martin Adeline a vu sa frappe terminer sur le poteau (84eme). Lors de la séance de tirs au but, les Bastiais (Taoui, Bocognano, Vincent, Magri et Santelli) ont tous marqué, tout comme Ekitike, Hornby et Mbuku. En revanche, quatrième tireur de son équipe, Andreaw Gravillon a, lui, frappé au-dessus du cadre, ce qui a scellé le résultat de ce match. Dimanche, Saint-Etienne se déplace à Bergerac (18h30), alors que Lens accueillera Monaco (21h). Enfin, lundi, le Paris Saint-Germain recevra Nice (21h15).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.