Les Comores, qualifiées pour la CAN, sont "en fusion" selon Ahamada

Les Comores, qualifiées pour la CAN, sont "en fusion" selon Ahamada©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 26 mars 2021 à 21h27

La Coupe d'Afrique des Nations, décalée de six mois à cause de la pandémie de Covid et qui aura donc lieu en janvier 2022, se disputera pour la première fois avec les Comores, ce petit archipel situé au nord de Madagascar.



Les Comores, grâce à leur match nul face au Togo jeudi (0-0), joueront la CAN ! "C'est un jour historique pour cette petite nation, qui démarre de très loin", rappelle le gardien Ali Ahamada, l'ancien Toulousain (qui avait notamment marqué un but en Ligue 1) âgé de 29 ans qui évolue désormais à Brann Bergen, en Norvège. Depuis 2013, les Comores sont ainsi passées de la 193eme à la 130eme place du classement FIFA. "Avec nos moyens et nos forces, on concrétise ce rêve qui nous tendait les mains depuis sept ans. C'est tout ce travail fourni qui nous permet de nous qualifier. Le pays est en fusion, c'est énorme, inimaginable. On le voit à chaque rassemblement chez nous, il y a une ferveur et un engouement terribles."

Selon le dernier rempart de la sélection comorienne, qui fêtait jeudi sa onzième cape, "le pays vit et respire football, jusqu'à en oublier un peu la misère et les problèmes du quotidien autour d'un match, pour faire la fête et célébrer des moments de joie". Soprano, Alonzo et Rohff, les trois grands rappeurs originaires des Comores, "ont envoyé des messages de soutien" : "On a évidemment reçu pas mal de messages de la diaspora, beaucoup de force et pas mal d'encouragements. On constate que toute la communauté est mobilisée, ça fait plaisir." En France, celle-ci se concentre majoritairement autour de la région marseillaise, et on trouve d'ailleurs les deux anciens joueurs de l'OM Rafidine Adbullah et Karim Abdallah parmi l'effectif. Rendez-vous est pris en janvier 2022, au Cameroun !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.