Coupe du Monde des clubs : André-Pierre Gignac rentre dans l'histoire

Coupe du Monde des clubs : André-Pierre Gignac rentre dans l'histoire©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le jeudi 11 février 2021 à 22h18

Même si les Tigres ont perdu en finale de la Coupe du Monde des clubs contre le Bayern Munich (0-1), André-Pierre Gignac ne va pas quitter le Qatar sans un trophée. Le Français a terminé meilleur buteur de la compétition.



Douze ans après avoir été le meilleur buteur de la saison 2008-2009 de Ligue 1, André-Pierre Gignac s'est offert une récompense individuelle internationale. L'attaquant a été sacré meilleur buteur de la Coupe du Monde des clubs avec trois réalisations. Même s'il n'a pas marqué durant la finale perdue par les Tigres face au Bayern Munich (1-0), le Français a fait mieux que Robert Lewandowski et les autres attaquants du club bavarois.


L'ancien joueur de Marseille et de Toulouse a marqué tous les buts inscrits par son équipe au Mondial des clubs. Au deuxième tour, il avait ouvert son compteur avec un doublé contre les Coréens d'Ulsan Hyundai (2-1). En demi-finale, le natif de Martigues avait remis ça en transformant son deuxième pénalty de la compétition face à Palmeiras (1-0). Son apport a permis au club basé à Monterrey d'accéder à la finale de la Coupe du Monde des clubs pour la première fois de son histoire. Avant cette édition, jamais un club de la CONMEBOL n'avait réussi un tel exploit. Si APG n'a pas réussi à offrir le titre mondial au club mexicain, il a inscrit son nom au palmarès de la compétition dans la catégorie meilleur buteur. Dans cette catégorie, l'international français succède à Baghdad Bounedjah et Hamdou Elhouni. Il rejoint surtout des joueurs comme Gareth Bale, Cristiano Ronaldo, Luis Suarez, Lionel Messi ou Wayne Rooney. André-Pierre Gignac n'est que le deuxième français à gagner le titre de meilleur buteur de la Coupe du Monde des clubs. Avant lui, seul Nicolas Anelka y est parvenu. C'était en 2000, lors de la première édition de cette épreuve quand l'attaquant français portait les couleurs du Real Madrid. Alors âgé de 21 ans, le natif du Chesnay avait fait trembler les filets à trois reprises et avait partagé cette récompense individuelle avec Romario. Cette année, seul le joueur qui est considéré comme une légende chez les Tigres est parvenu à atteindre la barre des trois buts. De quoi être récompensé par la FIFA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.