Angleterre : La renaissance de Lingard

Angleterre : La renaissance de Lingard©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 24 mars 2021 à 14h36

De retour en sélection après près de deux ans d'absence, Jesse Lingard revit depuis son départ de Manchester United à West Ham, avec qui il a inscrit cinq buts et délivré deux passes décisives en sept matchs. 

 

Il attendait ce moment depuis juin 2019, et sa 24e et dernière sélection lors d'un match de Ligue des nations entre l'Angleterre et la Suisse. Jesse Lingard, retenu par Gareth Southgate pour les rencontres qualificatives à la Coupe du monde 2022 contre Saint-Marin, l'Albanie et la Pologne, n'avait plus été appelé avec les Three Lions depuis. Et personne n'y trouvait rien à redire. Car l'ailier de 28 ans, buteur et passeur dimanche contre Arsenal (3-3), a vécu des saisons particulièrement compliquées à Manchester United, en particulier la dernière, où il n'aura débuté que neuf matchs de Premier League. Et il n'avait pas joué la moindre minute en championnat lors de cet exercice 2020-2021, avant de rejoindre West Ham en prêt, et son ancien entraîneur David Moyes dans les derniers jours du mercato hivernal. 

Un doublé dès ses débuts

Un choix tout de suite payant, puisqu'il avait inscrit un doublé dès ses débuts face à Aston Villa. Après sept rencontres avec les Hammers, il a désormais compilé cinq buts et deux passes décisives et semble avoir retrouvé toutes ses sensations. Ce qui lui vaut donc ce retour en sélection. Pas de quoi regretter son choix, alors qu'il était notamment annoncé à l'Olympique de Marseille, à l'OGC Nice ou à l'Inter cet hiver. Dans une interview accordée à talkSport, il a expliqué que son sélectionneur avait joué un grand rôle dans ce choix. "Il m'a beaucoup soutenu et a cru en moi. C'est lui qui m'a fait débuter en sélection, et j'en suis très fier. J'ai toujours gardé le contact avec lui, même quand je ne jouais pas, simplement afin de bénéficier de ses conseils pour savoir ce que je devais faire. Je voulais faire le bon choix, entre aller jouer en Europe et rester en Premier League. Il m'a dit : « Si j'étais toi, je resterais en Premier League. » Il me fallait encore trouver le bon club, et West Ham me convenait parfaitement", a-t-il déclaré, expliquant aussi qu'il avait "beaucoup travaillé" pour retrouver son niveau. Il n'y pas de mystère... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.