Turquie : Messi échappe au coup d'état raté

Turquie : Messi échappe au coup d'état raté©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 16 juillet 2016 à 16h11

Lionel Messi a failli se retrouver au beau milieu des heurts à Istanbul en Turquie, où une tentative de coup d'état a été menée dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juillet. L'attaquant du FC Barcelone devait en effet rejoindre une délégation de son club samedi matin afin de participer à un match de charité organisé par Samuel Eto'o, ancien joueur de l'équipe catalane. Il est finalement resté à Barcelone par mesure de sécurité.

Par le biais d'un communiqué, les dirigeants du Barça ont rassuré les fans de l'Argentin et donné des nouvelles de plusieurs représentants du club, notamment Eric Abidal, Carles Puyol, Deco et Arda Turan, déjà présents sur place et qui n'ont pas encore pu être rapatriés. "Lionel Messi et Andres Iniesta devaient bien se rendre en Turquie, mais aucun d'entre eux n'a finalement quitté l'Espagne. Carles Puyol, Arda Turan, Deco et Eric Abidal sont eux en Turquie mais loin de la zone de danger et en contact permanent avec la direction du club", peut-on lire dans ce communiqué.

Avant ce voyage avorté en Turquie, Lionel Messi profitait de ses vacances à Formentera, au sud d'Ibiza, en compagnie de sa femme et de ses deux fils. Le luxueux yacht de l'Argentin se trouvait d'ailleurs juste à côté de celui de Cristiano Ronaldo, qui avait aussi choisi ce même lieu de villégiature pour fêter le titre de champion d'Europe obtenu avec le Portugal le week-end dernier contre la France en finale (1-0, ap.).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU